Louga, 31 jan (APS) – L’adjoint au gouverneur de Louga (nord-ouest) chargé des Affaires administratives, Sidy Sarr Dièye, a assuré, mercredi, de l’engagement des services de l’Etat concernés par l’organisation de la 122e édition du gamou de Ngueth à prendre les dispositions nécessaires pour un bon déroulement de cette manifestation religieuse prévue le 17 février prochain.

Ngueth, un village situé aux environs de la commune de Dahra, dans le département de Linguère, célèbre son gamou annuel depuis 1902, à l’initiative du guide religieux Mame Gore Sané Niang (1842-1925).

Mame Ngor Sané est un érudit qui a consacré sa vie à l’enseignement du Coran et à la propagation des connaissances et valeurs islamiques dans le Djolof.

“Il faut reconnaître que plusieurs secteurs ont été sollicités notamment la sécurité, la santé, l’hygiène, les Eaux-et-Forêts, l’environnement, entre autres, mais on peut d’ores et déjà considérer que l’ensemble des services techniques en question ont donné des garanties pour une organisation réussie du gamou”, a déclaré Sidy Sarr Dièye.

L’adjoint au gouverneur de la région de Louga chargé des affaires administratives s’entretenait avec des journalistes, à l’issue d’un comité régional de développement consacré à la préparation du gamou annuel de Ngueth.

Parlant de l’organisation de cette manifestation religieuse, il a évoqué “des aspects qui relèvent de la compétence de services régionaux”, d’autres relevant du “niveau central”.

“Concernant ces derniers aspects, a-t-il ajouté, les diligences nécessaires seront effectuées pour que les préoccupations du comité d’organisation dudit gamou puissent être prises en charge convenablement”.

Le président du comité d’organisation du gamou de Ngueth, El Hadji Bamba Ndiaye, a, de son côté, déclaré que “tous les chefs de services” ont apporté des assurances par rapport aux “préoccupations” relatives à une bonne tenue de cette manifestation, “alors nous espérons qu’ils vont honorer leurs engagements pour que notre satisfaction soit totale”.

Il a insisté sur “la nécessité d’étendre le réseau électrique et l’augmentation de la pression de l’eau du réseau hydraulique du village afin d’assurer une meilleure couverture de la zone durant le gamou”, avant d’inviter “tout le monde à venir célébrer, avec la famille de Mame Gore Sané Niang, l’édition 2024 de ce gamou qui date de 1902”.

“Nous sommes venus aujourd’hui à Louga pour les préparatifs du gamou, mais on peut dire que le préfet de Linguère a presque fait tout ce qu’on s’était dit car il nous a tout facilité”, a-t-il dit.

DS/BK/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITERRATURE / Semaine du Livre : un café littéraire au profit des élèves de Louga

Louga, 2  mars (APS) – Un café littéraire dédié aux élèves a été initié au centre cu…