Dakar, 31 jan (APS) – Une toile de l’artiste-peintre sénégalais Zulu Mbaye exprimant “l’africanité” de la Barbade a été offerte à la présidente de cet Etat insulaire, Sandra Mason, en marge de la visite officielle de trois jours que le président Macky Sall a entamé mardi dans ce pays situé dans les Caraïbes orientales.

Zulu Mbaye, qui a célébré le 27 octobre dernier les cinquante ans de sa carrière artistique, est l’invité spécial du président Macky Sall dans le cadre de ce voyage.

“Par cette visite, Macky Sall jette un pont entre l’Afrique et sa diaspora, un pont entre les deux rives de l’Atlantique”, peut-on lire dans une note de l’artiste transmise à l’APS, le même jour.

L’artiste sénégalais évoque dans ce texte “un pont des retrouvailles et de la fraternité, après une séparation douloureuse” intervenue avec la période de la Traite négrière.

“C’est l’Afrique qui reçoit l’Afrique”, martèle l’artiste, notant que la toile offerte à la présidente Mason exprime “l’africanité commune” de la Barbade et du Sénégal.

La Barbade est une ancienne colonie britannique située dans les Iles Caraïbes. Indépendante depuis 1966, elle s’est officiellement affranchie de la Couronne britannique le 30 novembre 2021.

Le chef de l’Etat sénégalais est arrivé, mardi, à Bridgetown, la capitale de cet Etat insulaire, pour une séance de travail avec la présidente de la Barbade, Sandra Mason, et son Premier ministre, Mia Mottley, renseigne la présidence sénégalaise sur le réseau social Facebook.

Le retour à Dakar du chef de l’Etat est prévu le 1er février, informe la même source

 FKS/SMD/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…