Dakar, 11 juil (APS) – Trois chefs d’Etat africains, dont le Sénégalais Macky Sall, ont été honorés, lundi, à Dakar, pour leur “combat” en faveur de “la restitution des biens culturels africains spoliés par l’Occident”, a constaté l’APS.

À l’initiative du festival de cinéma “Caméra 72″, ces leaders africains en question, à savoir Patrice Talon du Bénin et Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, en plus de Macky Sall, ont reçu des trophées pour les démarches qu’ils ont entreprises en faveur de la restitution des biens culturels africains ”spoliés par l’Occident”.

Ils ont été primés à l’ouverture de la troisième édition des journées du documentaire artistique de Dakar dénommées “Caméra 72”  et consacrées aux sujets relatifs aux arts. “Trésors patrimoniaux : Quelles coopérations africaines pour une restitution””, est le thème de l’édition 2023 (10 au 12 juillet prochain).

“On parle cette année des biens et trésors culturels à restituer, l’objectif du festival est de contribuer à la sensibilisation parce qu’on s’adresse à des États pour leur demander d’éviter d’y aller en rangs dispersés pour récupérer les biens culturels”, a souligné Alioune Diop.

“Si l’Afrique parle d’une seule voix, ajoute-t-il, cela peut aider à récupérer ce que l’Occident nous doit. Tout doit se faire sur le rapport Savoy-Sarr [Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, auteurs d’un rapport sur la restitution du patrimoine culturel africain]”.

L’universitaire Ibrahima Wane a salué “la pertinence de poser non seulement la question du patrimoine, mais en mettant en avant la convergence interafricaine”.

Selon M. Wane, qui enseigne la littérature et les civilisations africaines à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), “cela va permettre deux choses, d’une part une réappropriation, invitant les Africains à voir eux-mêmes comment le faire, et d’autre part l’efficience”.

La troisième édition de “Caméra 72” met en exergue des films, moyens et courts métrages ayant comme thème les arts.

Le film “L’histoire d’un retour”, produit par l’Office de radiodiffusion télévision du Bénin, qui retrace le processus de restitution des 26 trésors culturels du Bénin par la France, a été présenté à l’ouverture de la manifestation.

Il a été introduit par Dorothée Ndognon, ancien directeur de la cinématographie du Bénin

FKS/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Equipes nationales :  l’osmose entre les staffs en ligne de mire pour continuer à gagner

  Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi…