Dakar, 11 juil (APS) – Les quotidiens continuent de se préoccuper des tractations menées au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) et de l’Alliance pour la République (APR), le parti politique de Macky Sall, en vue de la désignation d’un candidat à l’élection présidentielle du 25 février 2024.

‘’Les tractations, les combines et autres combinaisons se font et se défont […] Si les noms d’Amadou Ba, d’Abdoulaye Daouda Diallo, d’Aly Ngouille Ndiaye et d’Amadou Mame Diop sont cités ça et là, d’autres cadres de l’APR peaufinent leur stratégie sans tambour ni trompette’’, note Sud Quotidien.

‘’D’un large consensus à une implosion, tout reste possible dans cette armée mexicaine’’, ajoute Sud Quotidien.

L’Observateur signale que ‘’le président Macky Sall veut prévenir toute éventualité de frustration ou de bouderie dans ses rangs, après le choix du candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar’’.

Le même journal s’est entretenu avec des analystes politiques sur les ‘’critères’’ que devrait retenir Macky Sall pour le choix du candidat de son parti et/ou de BBY.

EnQuête affirme que ‘’la perspective d’une implosion de Benno Bokk Yaakaar suscite la crainte chez ses dirigeants’’. Macky Sall et ses alliés tiennent ‘’une série de réunions’’ en vue de la désignation d’un candidat, fait remarquer le même journal.

‘’Macky Sall, depuis sa déclaration de non-candidature, ne cesse de multiplier les rencontres au palais [de la République]. Prépare-t-il simplement sa succession ?’’ commente Source A.

Le journal Kritik’ croit avoir grillé ses confrères en déclarant que le Premier ministre a été désigné candidat de Benno Bokk Yaakaar. ‘’Les jeux sont faits. Le suspense n’aura duré que le temps d’une rose’’, affirme-t-il, annonçant qu’Amadou Ba a été choisi ‘’pour son parcours exceptionnel’’ et sa ‘’crédibilité’’ pour ‘’conduire les destinées de la majorité présidentielle’’.

Concernant les autres sujets, Le Soleil réserve sa une à Yacine Fall, la meilleure élève du Sénégal en 2020, qui vient d’obtenir le baccalauréat avec une moyenne de 17,96/20, avec la mention ‘’Très bien’’.

Des ‘’retrouvailles épiques’’ entre les Lions et les Fennecs 

‘’Une performance qui vient confirmer son long bail avec l’excellence’’, note Le Soleil en parlant de la nouvelle bachelière du lycée de Ndande, dans la région de Louga (nord).

Libération annonce qu’‘’au moins 300 migrants partis du Sénégal [sont] portés disparus en mer’’.

Ils ont emprunté trois embarcations parties de Kafountine (sud) depuis plusieurs jours, selon le même journal.

Les voyageurs se rendaient aux îles Canaries, en Espagne, selon Tribune, qui cite une porte-parole de Walking Borders, une association d’aide aux migrants.

La presse sportive évoque le match amical prévu le 12 septembre prochain à Diamniadio, au Sénégal, entre les Lions et les Fennecs d’Algérie.

‘’Un gala aux allures de revanche’’, titre Stades pour évoquer cette rencontre entre les vainqueurs l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football et leurs champions d’Afrique en titre.

Pour rappel, les Lions du Sénégal avaient été battus par l’Algérie en finale en 2019 et ont remporté l’édition suivante de la CAN.

Ce ‘’choc’’ entre les deux derniers champions d’Afrique sera en même temps un ‘’duel de superstars’’, Sadio Mané et Riyad Mahrez, souligne Stades.

‘’Choc de champions à Diamniadio !’’ note Record, ajoutant : ‘’Pas si amical que ça !’’

‘’Même si le contexte et les enjeux sont différents, les retrouvailles entre les Lions et les Fennecs […] seront forcément épiques’’, assure Le Soleil.

ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Equipes nationales :  l’osmose entre les staffs en ligne de mire pour continuer à gagner

  Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi…