Dakar, 26 août (APS) – Le musicien sénégalais Charlie Antoine Ndiaye, bassiste et membre de l’Orchestra Baobab depuis 1974, est décédé samedi matin à l’hôpital Fann à Dakar, à l’âge de 75 ans, a annoncé à l’APS le manager du groupe.

‘’Grand Charlie nous a quittés ce matin’’ des suites d’une longue maladie, a dit Badou Bèye, actuellement en tournée en Europe avec le groupe. ‘’La tournée se passe bien à part cette mauvaise nouvelle’’, a-t-il indiqué. Ces derniers mois, la maladie avait éloigné Charlie Ndiaye des scènes.

Origine de Karabane, en Casamance, Charlie Ndiaye fait partie, avec Médoune Diallo (voix) et Ndiouga Dieng (voix), Issa Sissokho (sax ténor), Rudolph Clément ”Rudy” Gomis (voix), Peter Udo (clarinette), Mountaga Koité, de la deuxième vague de musiciens qui a intégré l’Orchestra Baobab après la création de celui-ci, en 1970, autour d’Oumar Barro Ndiaye, le premier chef d’orchestre et saxophoniste, Cheikh Sidath Ly (guitare basse),  Balla Sidibé (chant et timbales), entre autres.

Avant de devenir membre du groupe en 1974, Charlie Ndiaye venait remplacer de temps à autre Cheikh Sidath Ly, le premier bassiste de l’orchestre qui prenait de l’âge.

L’Orchestra Baobab fête depuis quelques semaines les cinquante ans de sa création – une célébration retardée par la pandémie du Covid.

Il tire son nom du Club Baobab où il a joué pendant les huit premières années de son existence. L’orchestre s’est disloqué en 1987 avant de reprendre ses activités en 2001 avec le soutien du producteur anglais et de Youssou Ndour.

ADC/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Tivaouane : deux personnes tuées dans un choc entre une moto et un camion

Tivaouane, 14 juin (APS) – Un conducteur de moto Jakarta âgé d’une trentaine d’…