Dakar, 21 juin (APS) – L’équipe nationale du Sénégal domine largement les duels l’opposant aux équipes sud-américaines, en remportant six des onze matchs disputés face à ses homologues de l’Amérique latine, de la rencontre inaugurale contre la Bolivie au stade Léopold Sédar Senghor à la victoire de prestige obtenue mardi contre le Brésil de Vinicius Jr au stade José Alvalade de Lisbonne (Portugal).

Depuis 2002, le Sénégal a affronté cinq pays d’Amérique du Sud en onze matchs, compétitions officielles et amicales confondues. Il s’agit de la Bolivie, du Brésil, de la Colombie, de l’Equateur et de l’Uruguay. Les joueurs sénégalais se sont imposés à six reprises. Ils ont perdu deux fois et fait match nul à trois reprises.

Les statistiques de ces confrontations sont largement en faveur du Sénégal avec dix-neuf buts marqués contre quatorze encaissés devant les équipes sud-américaines.

Les Lions ont joué leur premier match contre une équipe d’Amérique latine lors d’une rencontre amicale organisée en mars 2002, au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Sur la route du mondial 2002 en Corée du Sud et au Japon, les coéquipiers d’El hadji Diouf s’étaient imposés sur le score de deux buts à un.

Vingt ans après, en 2022, c’est au tour de Sadio Mané et de ses partenaires de battre une deuxième fois la Verde sur un score plus net de deux buts à zéro. Comme un signe du destin, cette deuxième sortie victorieuse devant la Bolivie a été  obtenue aussi sur la route du mondial au Qatar.

L’Equateur, l’une des équipes les plus difficiles à manoeuvrer en Amérique du sud, s’est révélée pourtant comme l’adversaire le plus à la portée des Lions. En trois rencontres contre la Tri, le Sénégal a obtenu trois succès. En 2002, les Lions avaient battu les Equatoriens sur le score d’un but à zéro.

Seule la Colombie tient la dragée haute aux Lions

Trois ans après, l’équipe nationale A a récidivé en battant l’équipe sud-américaine par deux buts à un lors d’un tournoi amical. La dernière victoire sénégalaise devant l’Equateur date de la dernière coupe du monde au Qatar, où les deux équipes partageaient la poule A.

Les partenaires de Kalidou Koulibaly s’étaient imposés sur le score de deux buts à un pour s’ouvrir les portes des huitièmes de finale.

L’équipe d’Aliou Cissé restera à jamais comme la première à avoir tenu tête à l’ogre brésilien. Elle a d’abord tenu en échec la Seleção en octobre 2019 lors d’un match amical qui s’était soldé par un nul (1-1).

La victoire de prestige mardi à Lisbone devant l’équipe auriverde (4-2) fait du Sénégal le troisième pays africain à battre l’équipe du Brésil, après le Cameroun en match officiel et le Maroc en amical.

Les nostalgiques de la belle épopée des Lions en  2002 en terre asiatique, se rappelleront sûrement du match irrespirable contre l’Urugay.  Les deux équipes, qui évoluaient au sein du groupe A, s’étaient quittées sur un score de 3 buts partout.

Après un succès retentissant en ouverture contre la France et un match nul prometteur devant le Danemark , les Lions étaient au bord de l’élimination devant la Celeste, emmenée par Diégo Forlan, Alvaro Recoba ou encore Richard Moralès.

Seule la Colombie peut se prévaloir d’être la bête noire du Sénégal en Amérique du Sud. Les Lions se sont inclinés à deux reprises devant la Tricolor. En 2011, la Colombie a battu le Sénégal lors d’un match amical sur le score deux buts à zéro.

Mais les supporters des Lions se rappelleront surtout du souvenir amer de la défaite et de l’élimination au premier tour du mondial 2018 en Russie. Sur une tête rageuse de Yéri Mina, le Sénégal était tombé devant la Colombie.

En 2014, les Lions ont réussi un prometteur match nul (2-2) devant la Colombie.

SK/ADC/MTN/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…