Dakar, 14 juil (APS) – La gouvernance de Dakar a abrité, vendredi, un comité régional de développement (CRD) en prélude du pèlerinage de Nguédiaga, une localité située dans la commune de Malika, a constaté l’APS.

‘’Aujourd’hui le pèlerinage de Nguédiaga fait partie des évènements religieux qui drainent le plus de fidèles dans la région de Dakar voire au Sénégal’’, a affirmé le gouverneur de Dakar Al Hassan Sall.

La communauté layène célèbre chaque année, au lendemain de Achoura, le pèlerinage de Nguédiaga, dans la commune de Malika.

‘’Compte tenu de cela et répondant aux instructions des autorités supérieures, nous avons donc jugé utile de réunir le comité régional de développement en présence du comité d’organisation et du représentant du Khalife pour échanger avec eux sur leurs attentes, leurs préoccupations et sollicitations’’, a indiqué le gouverneur de Dakar.

Cet événement a été initié en 1962, dans l’après-midi du jour de la fête de la Tabaski, par Serigne Mandione Laye. Et c’est sous le califat de Seydina Mame Alassane Laye que la cérémonie a été ramenée au lendemain de Achoura plus communément appelé la Tamkharit.

Au sortir de ce CRD, Al Hassan Sall a affirmé que les services techniques et les agences d’intervention de l’Etat, à travers leurs représentants, ont donné des assurances ‘’fermes’’ pour une bonne couverture de l’évènement.

‘’Du point de vue de la fourniture en électricité, de l’approvisionnement en eau, de la couverture sécuritaire, de l’assainissement mais également de la couverture sanitaire, des assurances ont été données pour que tout se passe normalement’’, a-t-il souligné.

‘’D’autres services de l’Etat notamment ceux à vocation sociale ne sont pas en reste, sans oublier les engagements forts louables de la commune de Malika représentée par son maire qui souhaite accompagner la brigade régionale d’hygiène dans le cadre des opérations de saupoudrage, de désinfection et de désinsectisation’’, a assuré le gouverneur de Dakar.

Selon lui, la requête formulée à la Sonatel pour assurer une bonne couverture du pèlerinage a trouvé une ‘’oreille attentive’’.

‘’Il y aura également une sécurisation optimale de l’évènement par la police qui jalonnera les différentes étapes pour permettre aux pèlerins d’arriver dans de bonnes conditions’’, assure M. Sall.

D’après le gouverneur, sur demande du comité d’organisation et pour assurer le transport des pèlerins, Dakar Dèm Dikk va mobiliser des bus à travers des lignes spéciales.

‘’Au terme de CRD, je dois dire que l’ensemble des préoccupations ont trouvé réponses favorables car les attentes exprimées par le comité d’organisation sont plus ou moins satisfaites à travers les promesses fermes des services de l’Etat’’, a-t-il renseigné.

‘’Nous avions déjà préparé un cahier de charges qu’on a remis au préfet du département de Keur Massar qui a fait le nécessaire et lors de ce CRD nous avons essayé de revoir ce cahier de charges’’, a expliqué Serigne Mamour Thiaw Laye représentant du khalife des layènes.

Il a rappelé qu’un Comité départemental de développement (CDD) s’est tenu le 23 juin à Keur Massar.

‘’Nous avons entendu les réponses et nous sommes satisfaits’’, a déclaré Serigne Mamour Thiaw. ‘’Nous avons assisté à beaucoup de réunions par rapport à ce genre d’évènement mais ce que nous avons constaté aujourd’hui nous rassure et je pense que nous aurons cette année l’un des meilleurs pèlerinage’’ a-t-il souligné.

Le pèlerinage de Nguédiaga se tient en souvenir du séjour de trois jours d’exil de Seydina Limamou Laye pour éviter les provocations des français. Le guide et ses compagnons avaient trouvé refuge autour d’un buisson appelé ”nguédj” d’où le nom de Nguédiaga.

MFD/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE /  Plaidoyer pour que le 26 septembre soit déclaré jour férié

Dakar, 19 avr (APS) – Le deuxième vice-président de l’association nationale des familles d…