Diourbel, 15 juin (APS) – La région de Diourbel affiche un taux de 23,26 pour cent en matière de couverture maladie universelle, un niveau en deçà de la moyenne nationale qui est de 53 pour cent, a indiqué le directeur régional de l’Agence de la couverture maladie universelle (CMU), Matabara Diop, citant le bilan des performances de l’année 2022.

”Selon le bilan des performances que nous avons de 2022, la région de Diourbel affiche un taux de couverture de 23,26%, avec un taux de pénétration sur la population cible de 39,75%”, a-t-il déclaré lors d’un atelier régional de partage sur le programme de la CMU, organisé au profit des journalistes basés dans la région de Diourbel.

Il a précisé que ”77 875 enfants de moins de 5 ans ont été pris en charge à travers l’assistance médicale dans les districts’’. Il s’y ajoute ‘’3967 femmes’’ ayant ‘’bénéficié de la césarienne au niveau des établissements publics de santé’’. Il a aussi signalé que ‘’15212 séances’’ ont été ‘’prises en charge dans le cadre la dialyse pour une cohorte de 815, ainsi que 9258 personnes âgées de plus de 60 ans’’.

Durant l’année 2022, a-t-il dit, ”des remboursements ont été effectués au profit des structures de santé de la région de Diourbel pour un montant global de 874 millions 635 mille 700 francs CFA (…).

Toutefois, ”malgré toutes ces performances appréciables, des efforts doivent être effectués pour faire mieux pour la CMU, à travers notamment, entres autres, la poursuite de la mise en place des mutuelles de santé départementales de Bambey et de Diourbel, ainsi que l’intensification des campagnes médias pour la promotion du parrainage”, a-t-il recommandé.

”Le programme compte travailler en parfaite synergie avec les journalistes, pour donner la bonne information et sensibiliser davantage sur l’importance et le caractère social de la CMU, qui donne accès à des soins de qualité à moindre coût, en vue de faire adhérer le maximum de personnes”, a pour sa part indiqué le conseiller technique en charge des médias et relations publiques de la CMU, Alé Fall.

Lancé par la chef de l’Etat, Macky Sall, en 2013, le programme de la CMU vise à améliorer l’accessibilité financière des populations aux soins de santé de qualité et protéger ainsi les revenus des ménages notamment vulnérables contre les dépenses liées à la maladie à travers d’une part l’assurance maladie, et d’autre part, les initiatives de gratuité sur toute l’étendue du territoire.

MK/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-IRAN-INDUSTRIE / Seniran Auto obtient la licence pour fabriquer des taxis ”Samand”

Thiès, 14 juin (APS) – L’usine sénégalo-iranienne de montage de voitures Senir…