Dakar, 30 août (APS) – Quelque 39 000 personnes bénéficiaires de cartes d’égalité ont commencé à percevoir leurs bourses de sécurité familiale depuis le premier trimestre de 2023, à la suite de leur enrôlement par ce programme dont le but est de lutter contre la vulnérabilité et l’exclusion sociale des familles à travers une protection sociale intégrée, a appris l’APS de source officielle.

L’annonce a été faite, mercredi à Dakar, par la Déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, Aminata Sow.

“La DGAS (Direction générale de l’action sociale) nous a transmis la base de données, et dans cette base de données, on avait plus de 64 700 bénéficiaires de carte d’égalité des chances, dont 25 000 étaient déjà enrôlés’’, a-t-elle dit.

Mme Sow présidait la cérémonie d’ouverture du comité technique de la Stratégie nationale de la protection sociale (SNPS). “Cette rencontre de trois jours, va permettre d’analyser les paramètres et dégager les limites et forces de notre système de protection sociale”, a-t-elle précisé.

Elle a signalé que “le reliquat de 39 000 [sur plus de 64 700 bénéficiaires de la carte d’égalité des chances] a été enrôlé au Programme national de bourse de sécurité familiale”.

Aminata Sow  informe que les intéressés ont “reçu effectivement leurs bourses lors du paiement du premier trimestre de 2023”.

“Cet enrôlement, a-t-elle rappelé, est une instruction du Chef de l’Etat qui, en fin 2022, avait demandé à ce que tous les bénéficiaires de carte d’égalité des chances au PNBSF, soient intégrés”.

Le comité technique de la Stratégie nationale de la protection sociale est composé de structures de la microfinance, de l’Etat, de la société civile et des partenaires au développement.

NNN/FD/SBS/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-APPEL / L’Association des boutiquiers-détaillants appellent à des assises nationales du commerce

Thiès, 19 mai (APS) – L’Association des boutiquiers-détaillants du Sénégal (ABDS) a …