Bounkiling, 13 déc (APS) – Les populations de la commune de Tanckon, dans le département de Bounkiling (sud), ont appelé mercredi à doter leur collectivité territoriale de services et d’infrastructures sociaux de base.

S’exprimant lors d’un point de presse, elles indiquent que cette localité située à la frontière entre le Sénégal et la Gambie est confrontée à un réel problème dans ces deux domaines.

Elles disent continuer encore à vivre dans les ténèbres faute d’électricité.

Cette situation est l’une des raisons qui les ont poussées à organiser un point de presse pour tirer la sonnette d’alarme.

Selon, El Hadji Alassane Diallo, conseiller municipal et porte-parole du jour, sur les 58 villages de Tanckon, seul le chef-lieu de la commune est électrifié.

Il a rappelé qu’auparavant les populations utilisaient l’énergie solaire, mais qu’au bout d’un an les batteries des panneaux solaires devenaient inopérationnels. D’ailleurs, le coût de ce type l’électricité solaire n’est pas à la portée des populations, déclare-t-il.

Dans certains villages de la commune, dit-il, le sachet de glace qui se vend ailleurs à 50 FCFA s’échange contre cinq cent francs CFA.

Le porte-parole des populations indique que pour se soigner les patients vont parfois jusqu’en Gambie faute de médicaments disponibles au niveau de leur structure sanitaire.

“Pas plus tard que ce matin, j’ai emmené ma femme au poste de santé, mais, malheureusement, il n’y avait pas de médicaments. Et j’étais obligé de la ramener en Gambie pour sa prise en charge”, a-t-il fait savoir.

Il a invité à cet effet les pouvoirs publics à doter la commune de Tanckon d’un centre de santé avec les équipements nécessaires pour améliorer la prise en charge sanitaire des populations.

En plus de son enclavement dû à un manque de pistes, Tanckon est confronté à un problème de réseau téléphonique. “Dans cette contrée il est parfois difficile de passer ou recevoir un appel téléphonique à cause du réseau défectueux”, déplore M. Diallo.

MS/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…