Birkelane (Kaffrine), 20 juin (APS) – Le projet d’amélioration de la connectivité dans les zones de production agricole (PCZA) va réaliser 48 kilomètres de routes dans le département de Birkelane, dans la région de Kaffrine (centre-ouest), a révélé  à l’APS, Mouhamed Laye, coordonnateur du projet à l’Agence de gestion des routes.

”Nous sommes là à Birkelane pour procéder au lancement du projet d’amélioration de la connectivité dans les zones de productions agricoles, dans le département de Birkelane, avec 48 kilomètres de pistes”, a-t-il dit, précisant que ce projet consiste en la construction et la réhabilitation de certains tronçons du réseau routier dont : Birkelane-Mabo-Sinthiou Wanar-Touba Saloum et Birkelane-Djamal. La durée des travaux est estimée à 20 mois, pour un coût de 20 milliards de francs CFA.

”Nous avons déjà franchi un certain nombre d’étapes dans le processus de mise en œuvre du projet. On a déjà notifié les ordres de services de démarrage, prévu le 1 juillet prochain”, a-t-il indiqué au terme de l’atelier de lancement du projet en présence du préfet du département de Birkelane, Abdoul Wahabou Talla, des maires et des chefs de village.

Ce projet va corriger certains dysfonctionnements qui avaient dans les zones où la production agricole est très importante dans la région de Kaffrine. ”On avait un déficit important en terme de nombres de kilomètres de routes, qui sont praticables en toute saison”, a-t-il relevé, ajoutant que l’Ageroute a développé un nouveau concept à travers des aménagements socio-économique connexes.

” L’Ageroute a développé un nouveau concept des routes à valeur ajoutée sociale qui concerne la construction et la réhabilitation des salles de classe équipées, des magasins de stockage, des postes de santé, des maternités, des blocs de cantines et d’hygiène, des parcs à vaccination, des cases de santé, des unités de transformation laitière et des plateformes multifonctionnelles”, a  t-il signalé.

Le préfet du département de Birkelane, Abdoul Wahabou Talla s’est réjoui du lancement du projet qui était, selon lui, une vieille doléance des populations, invitant l’Ageroute à penser à des solutions pour l’axe Birkelane-Gniby, en passant par Touba Mbella.

CTS/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Les populations de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor sensibilisées sur les modes alternatifs de règlement des conflits

Ziguinchor, 21 avr (APS) – Le cabinet Grant Thornton a initié une campagne de sensib…