Dakar, 28 mars (APS) – La compagnie nationale Air Sénégal a réceptionné, jeudi, deux nouveaux aéronefs de 19 places, destinés à renforcer sa flotte et accélérer le développement du trafic aérien domestique.

“Ces deux nouveaux aéronefs L410NG, livrés par la société tchèque OMNIPOL, vont renforcer la flotte de notre compagnie nationale Air Sénégal et accélérer le développement du trafic aérien domestique”, a déclaré le Premier ministre.

Il présidait la cérémonie de réception de ces nouveaux avions L 410 NG, ministre conseiller et cheffe de mission adjointe de de l’ambassadeur de la Tchéquie au Sénégal, Sandra Miholovà.

Il y avait aussi plusieurs autorités aéroportuaires, administratives et militaires.

C’est à 12 heures 40 minutes que les deux aéronefs, en provenance de l’Aéroport international Blaise Diagne de Dakar, ont atterri sur le tarmac de l’aéroport militaire Léopold Sénégal Senghor. Sur place, ils ont eu droit à la traditionnelle aspersion d’eau en guise de baptême.

Selon Sidiki Kaba, cette opération s’inscrit dans l’ambition des pouvoirs publics sénégalais de positionner le pays comme le premier hub aérien d’Afrique de l’Ouest.

L’acquisition de cinq avions L410NG, dont deux “sont livrés aujourd’hui, est la concrétisation d’une option stratégique qui permettra de soutenir la compétitivité des dessertes vers Ziguinchor, et vers la nouvelle destination Saint Louis”, indique le chef du gouvernement, ajoutant que cela permettrait “d’envisager sereinement l’ouverture de nouvelles lignes vers les autres aéroports récemment rénovés”.

Les nouveaux avions acquis vont contribuer à améliorer “la connectivité entre nos villes et nos régions”, en “facilitant ainsi les échanges commerciaux, culturels et sociaux”, explique le Premier ministre.

“De même, ils contribueront également à renforcer le tourisme intérieur, en permettant à nos concitoyens de découvrir la richesse et la diversité de notre beau pays”, a ajouté Sidiki Kaba.

MK/BK/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TOURISME / Matam : l’activité touristique plombée par plusieurs facteurs (acteur)

Matam, 19 avr (APS) – Plusieurs facteurs, dont l’avènement de la pandémie de Covid-1…