Banjul (APS) – Le nouveau président en exercice de l’OCI, président gambien Adama Borrow, a exhorté, dimanche, les États membres de l’organisation à accompagner son pays durant son mandat pour promouvoir et réaliser les idéaux et prendre des mesures concrètes permettant le développement de la Oumma.

‘’En tant que nouveau président de l’Organisation, j’exhorte tous les États membres à coopérer et à accompagner la Gambie au cours de notre mandat de trois ans pour promouvoir et réaliser nos idéaux et prendre des mesures concrètes pour faire progresser le statut socio-économique de la Oumma’’, a-t-il déclaré lors de cérémonie de clôture du 15e Sommet de l’OCI.

Devant les chefs d’État ou leurs représentants, Adama Barrow a estimé qu’il ‘’incombe collectivement à l’Organisation de rechercher des solutions durables au sort des personnes en détresse, résultant de toute forme de conflit, de guerre ou de défi auquel l’humanité est confrontée’’.

Le président gambien a insisté sur la paix et la tolérance pour atteindre le développement durable.

‘’Notre principe directeur doit s’appuyer sur la prise de conscience qu’aucune nation ne pourra jamais être à l’aise et vivre en paix lorsque ses voisins ou les autres États membres de l’OCI ne sont pas en paix. Nous devons donc considérer la tolérance comme une valeur fondamentale et un vecteur de développement durable’’, a-t-il dit.

Lors de sa conférence de presse conjointe avec le Secrétaire général de l’OCI, il a adressé ses remerciements à l’organisation pour la confiance et son soutien à la Gambie, soulignant que c’est la première fois que son pays abrite ce sommet de la deuxième plus grande organisation au niveau mondial.

‘’En tant que président de ce sommet, en tant que président de la République de la Gambie, je suis très fier d’avoir eu cette opportunité et nous sommes reconnaissants (…)’’, a-t-il dit.

Il a rappelé que la mission ‘’n’était pas du tout facile’’, mais ‘’le Tout-Puissant nous a permis d’accueillir ce sommet’’.

Pour Adama Barrow, il est maintenant temps de passer à l’action pour mettre en œuvre les résolutions prises par les États et permettre à l’OCI de passer à ‘’un niveau supérieur’’.

Barrow a appelé les membres de l’OCI à conjuguer tous leurs efforts pour ‘’faire émerger l’État de Palestine’’, rappelant la position de la Gambie pour un cessez-le-feu permanent à Gaza.

‘’Je pense que notre message est très clair. Nous avons toujours été cohérents en ce qui concerne la cause palestinienne. Si vous suivez la position de la Gambie depuis que j’ai accédé à la présidence, il n’y a pas eu un seul discours sans citer la cause palestinienne même au niveau de l’Assemblée générale des Nations unies’’, a-t-il souligné.

‘’Nous nous sommes attachés à soutenir la cause palestinienne et nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour que l’OCI ait une seule voix pour que la Palestine soit libre.  (…) Il faut également qu’il y ait un projet pour le peuple palestinien’’, a-t-il martelé.

OID/ABB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTAT  / National 1 : l’AS Bambey se qualifie pour la première fois de son histoire en ligue 2

Mbacké, 28 mai (APS) – L’AS Bambey ( 3e, 36 pts) s’est qualifiée mardi en ligu…