Dakar, 3 juil (APS) – La déclaration de Macky Sall, prévue ce lundi, à partir de 20 heures, pour clarifier s’il est candidat ou non à la présidentielle de 2024 est au menu des quotidiens reçus à l’APS.

‘’Fin du suspens aujourd’hui !’’, s’exclame à la Une le quotidien Le Soleil, indiquant que le président Macky Sall a donné rendez-vous ce lundi à 20 heures aux Sénégalais et à la communauté internationale pour dire s’il est candidat ou non à la présidentielle du 25 février 2024.

Recevant samedi au Palais de la République des dirigeants de collectivités territoriales de la majorité présidentielle, Macky Sall a annoncé sa décision de s’adresser aux Sénégalais lundi pour dire s’il sera candidat ou pas à la prochaine élection présidentielle prévue le 25 février 2024.

Des maires et présidents de conseils départementaux de la coalition Benno Bokk Yakaar, signataires d’une pétition demandant au président sortant de se représenter étaient au Palais samedi.

Le Sénégal est ‘’à l’écoute de Macky Sall’’, selon Sud Quotidien. ‘’Après avoir maintenu le suspense pendant plus de quatre années sur la question de sa troisième candidature ou non lors de l’élection présidentielle du 25 février 2024 prochain, le Chef de l’Etat, va enfin donner sa position par rapport à cette question’’, souligne le journal.

‘’Candidature pour un 2ème quinquennat ou un troisième mandat, Macky Sall face à l’histoire!’’, s’exclame Le Quotidien.

‘’Macky Sall avait soutenu qu’il n’allait pas se présenter en 2024 s’il est réélu en 2019. Quatre ans plus tard, le Président entretient le flou. Va-t-il renier sa parole en se déclarant candidat? Quel dauphin pour le camp présidentiel en cas de non-candidature du chef de l’Etat ? Ce dernier n’en a pas choisi. C’est tout l’enjeu de sa déclaration d’aujourd’hui. Macky Sall va déterminer la place qu’il souhaite occuper dans l’histoire’’, relève le journal.

‘’Le Président Macky Sall va mettre fin au suspense ce lundi, à 20h. Il dira aux Sénégalais s’il briguera ou non une 3e candidature. En attendant, les mots choisis vont dans le sens d’un oui’’, écrit le quotidien Bës Bi qui affiche à la Une : ‘’ L’Histoire…’’.

L’Info estime que ‘’tous les signaux sont au +oui+’’.  ‘’Alors qu’il avait affirmé qu’il était à son +second et dernier mandat+, l’écrivant même dans son livre auto- biographique, Macky Sall a finalement changé de posture en refusant de dire si oui ou non, il allait briguer un 3e mandat. Mieux, ceux de son entourage qui étaient contre le 3e mandat sont tous tombés en disgrâce, alors que les théoriciens du 3e mandat ont pris des galons’’, écrit le journal.

‘’Après son discours de Paris face à ses partisans, le chef de l’Etat sortant a reçu des maires et présidents de département qui portent sa candidature et devrait recevoir des religieux défendant la même cause’’, ajoute la publication.

Vox Populi affiche à la Une : ‘’Macky Sall, un choix face à l’histoire’’. ‘’+Qu’il faille me renier pour survivre, je dis non… La patrie importe plus que le parti , de cet engagement de 2008 au fameux ni oui ni non en passant par le combat contre le wax waxeet de Wade, le chef de l’Etat face à sa parole’’, écrit Vox Populi.

AB/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE /  Plaidoyer pour que le 26 septembre soit déclaré jour férié

Dakar, 19 avr (APS) – Le deuxième vice-président de l’association nationale des familles d…