Dakar, 14 juil (APS) – La secrétaire générale de la Biennale de Dakar, Marième Ba, le rappeur Didier Sourou Awadi et le peintre Mbaye Babacar Diouf sont les trois Sénégalais retenus pour les jurys en charge de la sélection finale des candidats devant participer aux 11 concours culturels des 9èmes Jeux de la Francophonie.

L’annonce a été faite par le Comité international des jeux de la Francophonie (Cijf) prévus du 28 juillet au 6 août, à Kinshasa.

Les Jeux de la Francophonie sont des compétitions sportives et culturelles ayant pour but de contribuer à la promotion de la langue française.

Secrétaire générale de la biennale depuis août 2016, Marième Ba, qui est présidente du jury “peinture” pour les jeux, a organisé les éditions 2018 et 2022 du Dak’art. Elle est actuellement experte de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour l’organisation du Festival ouest africain des arts et de la culture (ECOFEST). 

Didier Awadi, président du jury “chanson”, est quant à lui présenté comme l’une des figures emblématiques du rap francophone en Afrique. Il est aussi le fondateur et le directeur du “Studio Sankara”, de Dakar.

Mbaye Babacar Diouf, peintre et professeur d’éducation artistique et plastique, est médaillé d’argent au concours peinture des huitièmes Jeux de la Francophonie d’Abidjan, en 2017.

Tous les trois vont participer à la sélection finale des candidats dans les catégories chanson pour Awadi et peinture pour Marième Ba et Mbaye Babacar Diouf.

Les 22 jurys, composés d’artistes professionnels africains et occidentaux, comptent parmi leurs membres, dans la discipline “danse création”, le Burkinabè Salia Sanou, directeur du centre de développement chorégraphique “La Termitière”.

En font aussi partie, le Malien Alioune Ifra Ndiaye en “conte et conteur”, et le critique d’art et commissaire français d’origine camerounaise Simon Njami, par ailleurs ancien directeur artistique de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dak’art), pour la discipline “Photographie”.

Plus de trois mille jeunes athlètes et artistes venant de 40 pays sont attendus à Kinshasa, la ville hôte des 9èmes Jeux de la Francophonie, plus grande ville francophone du monde avec plus de 17 millions d’habitants et avec le français comme langue officielle.

Annulés en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, les 9emes Jeux de la Francophonie, dont le directeur est le Congolais Isidore Kwandja Wgembo, auront finalement lieu du 28 juillet au 6 août prochain.

La capitale de la Côte d’Ivoire, Abidjan, a abrité les dernières Jeux de la Francophonie en 2017, un évènement auquel avaient participé plus de 4000 athlètes de 43 nations.

Après Abidjan, la province canadienne du Nouveau-Brunswick, qui devait abriter l’édition 2021 des Jeux de la Francophonie, avait désisté, selon plusieurs médias.

C’est à la suite de ce désistement que le Comité international des jeux de la Francophonie (Cijf) a désigné la République démocratique du Congo.

Les 1ers Jeux de la Francophonie avaient été organisés en 1989, au Maroc.

FKS/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Réinsertion sociale : Enda Tiers-Monde déclare avoir formé 241.384 anciens migrants

Dakar, 28 mai (APS) – Quelque 241.384 anciens migrants du département de Vélingara (…