Ziguinchor, 29 août (APS) – Le Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (CONGAD) a organisé, mardi, à Ziguinchor (sud), une table ronde régionale sur l’inventaire des organisations de la société civile (OSC) intervenant sur les objectifs du développement durable (ODD) en vue d’une meilleure visibilité et une valorisation de leur travail, a constaté l’APS.

“Nous organisons aujourd’hui une table ronde des organisations de la société civile qui interviennent dans la région de Ziguinchor dans le cadre de la cartographie des organisations de la société civile actives sur les objectifs du développement durable (ODD) qu’on veut réaliser en partenariat avec l’Institut de la francophonie sur le développement durable”, a expliqué  Seydou Ndiaye en charge de ce projet au sein du CONGAD.

“Cette table ronde est organisée pour une meilleure visibilité et une valorisation du travail des organisations de la société civile”, a t-il ajouté, en présence du représentant du président du conseil départemental de Ziguinchor, Upahotep Kajor Mendy.

Selon lui, “de nombreuses organisations de la société civile font de bonnes choses au Sénégal mais ne sont pas connues du grand public”. “Le travail des organisations de la société civile n’est pas pas visible et n’est pas valorisé par le gouvernement dans le cadre de leur contribution aux politiques publiques”, a déploré M. Ndiaye.

Cette cartographie, a t-il expliqué, “va être une occasion pour pouvoir mieux harmoniser et identifier les interventions des organisations de la société civile, les capitaliser dans le cadre des contributions”.

“Nous voulons à travers cette cartographie qu’on ait des données factuelles et des informations suffisamment représentatives de la société civile pour pouvoir les traiter et élaborer des rapports de contribution dans la mise en œuvre des ODD pour le cas spécifique”, a souligné Seydou Ndiaye.

“Nous sommes à Ziguinchor dans le cadre de l’exercice de la vérification de l’inventaire des organisations pour les appuyer et les aider à aligner leur intervention sur les objectifs de développement durable”, a t-il relevé, précisant que CONGAD compte organiser sept autres tables rondes à travers le pays.

Seydou Ndiaye a signalé que son organisation a recensé au total 237 organisations (ONG et OSC) qui interviennent au Sénégal sur les ODD. Sur un autre registre, il  a estimé que la société civile ne doit pas faire de la politique partisane.

“La société civile ne doit pas faire de la politique partisane. On doit certes avoir un point de vue sur les questions qui interpellent les populations. La société civile doit développer des positions citoyennes et non partisane”, a-t-il lancé.

MNF/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-PREVENTION / Pèlerins positifs au coronavirus : Ibrahima Sy appelle les populations  au respect strict des mesures préventives

Diass,  (Mbour) 23 juin (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action a invité dimanche l…