Ziguinchor, 6 jan (APS) – Le ministre des Forces armées, El Hadji Omar Youm, a procédé samedi à l’inauguration de la nouvelle section de recherche et des nouveaux locaux du poste de commandement de la compagnie de gendarmerie de Ziguinchor (sud), a constaté l’APS.

“Cette nouvelle section de recherches et ces nouveaux locaux du poste de commandement de la compagnie de gendarmerie de Ziguinchor symbolisent la mise en œuvre concrète des hautes orientations du chef de l’État. Ils vont davantage assurer et garantir la sécurité des populations et de leurs biens”, a déclaré le ministre des Forces armées.

“Ces nouveaux locaux du poste de commandement de la compagnie de gendarmerie de Ziguinchor épouseront désormais les limites territoriales des départements de Ziguinchor et d’Oussouye”, a-t-il précisé, en présence du général de corps d’armée Moussa Fall, haut commandant de la gendarmerie nationale.

La nouvelle section de recherches de Ziguinchor, créée à l’image de celles de Dakar, Saint Louis, Thiès et Tambacounda, va contribuer à renforcer l’offre de sécurité dans la région méridionale, qui a dit-il “souffert d’un long processus armé qui a connu aujourd’hui une nette accalmie permettant aux populations d’exploiter les ressources et potentialités économiques” locales.

Les infrastructures “majeures” réceptionnées à Ziguinchor, “reposent sur un plan d’urgence et d’équipement spécial conçu et élaboré sur la base d’une vision stratégique sécuritaire du président de la République, et mis en œuvre par le haut commandement de la gendarmerie”.

“Face à cet ambitieux plan, la gendarmerie devrait atteindre en 2025 un effectif d’environ 35000 hommes “, a annoncé le ministre des Forces armées, en relevant que “depuis deux ans, une trentaine d’infrastructures ont été inaugurées à l’image de la brigade de gendarmerie de Ziguinchor”.

Il a fait observer que le contexte sécuritaire actuel se trouve marqué par “des crises multiformes, l’insécurité dans la sous-région ainsi que les multiples défis de la sécurité intérieure notamment dans cette partie de la région de Ziguinchor”.

“Il n’y a pas de développement sans paix. Il est dès lors aisé de comprendre le choix du chef de l’État d’inscrire la sécurité de nos concitoyens au cœur de nos préoccupations”, a salué M. Youm, avant de féliciter le général Moussa Fall pour, dit-il, “la bonne mise en œuvre de cette politique stratégique de maillage sécuritaire”.

Omar Youm a par ailleurs invité les populations à co-construire la sécurité avec la gendarmerie.

“C’est dans une bonne collaboration et une intelligence entre les institutions de sécurité et les populations que nous pouvons ensemble avoir une sécurité durable qui garantit la prospérité et donne les conditions d’un développement économique et sociale”, a-t-il déclaré.

Le ministre des Forces armées, El Hadji Omar Youm, avait inauguré vendredi l’escadron de surveillance et d’intervention de Tenghory et la brigade de gendarmerie de Niaguis, dans la région de Ziguinchor.

 

MNF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITERRATURE / Semaine du Livre : un café littéraire au profit des élèves de Louga

Louga, 2  mars (APS) – Un café littéraire dédié aux élèves a été initié au centre cu…