Ziguinchor, 1er déc (APS) – Un atelier de formation sur les spécificités des personnes vivant avec un handicap s’est ouvert, vendredi, à Ziguinchor (sud) au profit de 32 professeurs de centres de formation professionnelle des départements d’Oussouye, Bignona et Ziguinchor, a constaté l’APS.

Cette session de formation est organisée dans le cadre de l’exécution du Projet de renforcement de l’accès équitable aux services intégrés socio – sanitaires au Sénégal pour les personnes vivant avec un handicap et en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et la coopération italienne pour le développement. Elle a été présidée par l’adjoint au gouverneur de Ziguinchor chargé des affaires administratives, Sidi Guissé Diongue.

“Nous avons organisé cet atelier de renforcement de capacités au profit de 32 professeurs pour avoir un enseignement tenant compte des spécificités des personnes vivant avec un handicap dans les centres de formation professionnelle de la région de Ziguinchor”, a expliqué le directeur régional de l’action sociale de Ziguinchor, Seydou Nourou Thiam. Pour lui, “qui parle de formation professionnelle, pensent aux enfants qui n’ont pas eu la chance d’aller jusqu’au [au bout] de leurs études”.

“Ce sont les centres de formation qui accueillent ces enfants. Ce renforcement de capacités, c’est donc un atout pour ces enseignants de pouvoir dispenser à ces cibles handicapées tous les modules nécessaires mais aussi d’être en mesure d’avoir un enseignement inclusif”, a ajouté M. Thiam.

“Au sortir de cette session de formation, nous espérons que ces 32 professeurs qui viennent des centres de formation professionnelle de la région de Ziguinchor seront mieux outillés pour accueillir les jeunes handicapés et leur dispenser des modules selon les besoins de leur handicap”, a-t-il dit.

Seydou Nourou Thiam a rappelé que le Projet de renforcement de l’accès équitable aux services intégrés socio-sanitaires au Sénégal pour les personnes vivant avec un handicap vient renforcer les dispositifs des projets et programmes de l’État du Sénégal en faveur des personnes handicapées dans la région de Ziguinchor.

Il a signalé que la région de Ziguinchor fait partie des régions comptant le plus grand nombre de personnes vivant avec un handicap. “Nous sommes avec un taux de 8,1% de personnes handicapées”, a précisé M. Thiam, relevant toutefois que la région de Ziguinchor a une population handicapée engagée qui reconnaît son handicap et qui participe au développement de sa localité.

Selon le directeur régional de l’action sociale, ” la région de Ziguinchor a enregistré récemment 3556 nouvelles attributions de bourses de sécurité familiale pour les personnes handicapées”.

“Les personnes vivant avec un handicap, nous leur devons du respect et donner les mêmes chances. Ce renforcement de capacités des professeurs des centres de formation professionnelle sur les spécificités des personnes vivant avec un handicap a une importance capitale “, a réagi l’adjoint au gouverneur de Ziguinchor chargé des affaires administratives, Sidi Guissé Diongue.

MNF/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Education

Voir aussi...

SENEGAL-LITERRATURE / Semaine du Livre : un café littéraire au profit des élèves de Louga

Louga, 2  mars (APS) – Un café littéraire dédié aux élèves a été initié au centre cu…