Ziguinchor, 12 déc (APS) – Quelque 245 maîtres-artisans ont été enrôlés dans la région de Ziguinchor (sud) dans le cadre du Projet d’employabilité des jeunes par l’apprentissage (PEJA), a annoncé, mardi, le président de l’Union nationale des chambres de métier du Sénégal, Issa Dièye.

Issa Dièye par ailleurs premier vice-président du Réseau des chambres de métier de l’UEMOA s’exprimait en marge d’une assemblée générale de partage et de sensibilisation avec les artisans de la région de Ziguinchor sur le PEJA financé par la Banque mondiale à hauteur de 30 milliards de francs CFA.

Il a rappelé que le PEJA, qui vise à rendre les métiers de l’artisanat plus rentables et compétitifs, est piloté par le ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion et le ministère de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel.

Son objectif est former 32000 apprentis à travers le Sénégal mais également les 8.000 maîtres-apprentis qui auront en charge la formation des 32.000 apprentis, selon M. Diéye.

Ces 32.000 apprenants, a-t-il fait savoir, ”auront, à la fin de leur formation, un diplôme reconnu par l’État, à travers la délivrance de Certificats d’aptitude professionnelle”.

Il  a annoncé que ”pour les maîtres-apprentis qui ont en charge leur formation, il est prévu un accompagnement de l’État du Sénégal avec une allocation de plus d’un million de francs CFA en guise d’équipement”.

Issa Diéye a plaidé pour une prolongation du PEJA afin dit-il de pouvoir enrôler davantage d’artisans. Le projet doit prendre fin en fin mars 2024.

Lors de cette rencontre, des artisans ont soulevé des problèmes liés au retard dans la livraison des équipements.

MNF/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …