Ziguinchor, 30 avr (APS) – L’Institut de technologie alimentaire (ITA) annonce avoir formé, en quatre ans, 206 jeunes porteurs de projets agroalimentaires de la région de Ziguinchor.

“Nous avions un objectif de formation globalement dans les cinq régions d’intervention du projet de 1000 personnes. Particulièrement pour la région de Ziguinchor, nous avons un objectif de 200 personnes’’, a expliqué Fallou Sarr, point focal du Projet d’appui au développement des compétences et d’entrepreneuriat des jeunes dans les secteurs porteurs (PDCEJ) à l’ITA.

L’ITA a formé 206 personnes, dans la région de Ziguinchor, atteignant un objectif de 103%, a-t-il indiqué, au terme d’une remise d’attestation de formation à des jeunes de cette région.

La formation a été menée en partenariat avec le Projet d’appui au développement des compétences et d’entrepreneuriat des jeunes dans les secteurs porteurs et l’État du Sénégal.

“De 2020 à 2024, nous avons accompagné des jeunes de cinq régions [Dakar, Thiès, Kaolack Saint Louis et Ziguinchor] sur l’agriculture modernisée et l’industrialisation”, a rappelé Fallou Sarr.

Selon lui, le PDCEJ est un projet du ministère en charge de la Formation professionnelle.

 “Il est financé par l’État du Sénégal et la Banque africaine de développement’’ avec un volet agribusiness ‘’confié à l’ITA’’ et dont la mise en œuvre est prévue de 2020 à 2024.

Selon lui, “sur ces 206 jeunes formés à Ziguinchor, plus de 54% sont aujourd’hui en train d’entreprendre”.

“C’est une formation de qualité. Nous leur avons donné des compétences, non seulement de savoir-faire, mais également des compétences de gestion”, a souligné le point focal du PDCEJ.

MNF/ASG/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TIC-SECURITE / Sécurité numérique : la DCSSI annonce un partenariat ”stratégique” avec Sentrust

Dakar, 28 mai (APS) – La Direction générale du chiffre et de la sécurité des système…