Kaolack, 4 fév (APS) – Le comité d’organisation de l’édition 2024 de la “ziara” annuelle de Léona Niassène, une cité religieuse de la commune de Kaolack (centre), a fait part de sa satisfaction relativement aux dispositions prises par les services de l’Etat pour le bon déroulement de cette manifestation.

Les engagements pris par les services impliqués dans l’organisation de manifestation ont été respectés “à 98%”, a souligné Serigne Ahmed Babacar Niass, porte-parole du khalife de Léona Niassène, samedi, à l’occasion la cérémonie officielle de cette “ziara”, en présence du ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam.

M. Thiam conduisait la délégation venue représenter le gouvernement.

“Les services de l’Etat ont respecté à 98% les engagements qu’ils avaient pris lors des différentes réunions en prélude” à cette “ziara”. “Cela a été possible surtout grâce à la disponibilité du préfet et du gouverneur qui n’ont ménagé aucun effort la réussite de cet évènement”, a indiqué Serigne Ahmed Babacar Niass.

S’adressant la délégation gouvernementale, Serigne Ahmed Babacar Niass a déclaré que les autorités religieuses de Léona Niassène prient pour la paix et la concorde au Sénégal.

Serigne Mbaye Thiam a d’abord salué la tenue de cet “événement mémorable”, une occasion, dit-il, pour rappeler la vie et l’œuvre de khalifa El Hadji Mouhamed dit Mame Khalifa (1881-1959).

“Mame Khalifa était un intellectuel hors-pair qui faisait partie des premiers chefs religieux de sa génération à se rendre à La Mecque dès 1910. Ce jour peut servir de vitrine pour faire connaître aux disciples les efforts du guide religieux dans sa pratique de l’islam dans des moments difficiles”, a-t-il déclaré.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement a transmis au khalife les demandes de prières du président de la République, pour la paix et le développement durable du Sénégal.

Le khalife de Léona Niassène, présidant la cérémonie officielle de la “ziarra”, a appelé les autorités à “donner plus de considération” à leur cité.

“Cet événement que nous célébrons occupe une importance capitale chez mon père.  Celui qui vient dans sa +ziara+ aura mon estime. Le président de la République doit effectuer une visite de courtoisie à Léona Niassène comme il le fait au niveau des autres foyers religieux du pays”, a lancé Cheikh Ahmed Tidiane Khalifa Niass.

Il a conclu en formulant des prières pour la paix au Sénégal.

MBT/ADE/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria

Dakar, 21 fév (APS) – Le Sénégalais, Mohamed Malick Fall, récemment nommé au poste de coor…