Dakar, 27 nov (APS) – La ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, Victorine Anquediche Ndeye, a vanté dimanche le travail de terrain mené par son ministère, dont les différentes missions à travers le pays ont parcouru plus de 13.000 kilomètres au cours de l’année finissante, pour, dit-elle, ‘’recueillir les préoccupations’’ des populations en vue d’y apporter des solutions.

Elle dit avoir parcouru à elle seule 8470 kilomètres, tandis que d’autres missions de son département ministériel ont cumulé 4.610 kilomètres dans leurs déplacements à l’intérieur du pays, soit un total de 13.080 kilomètres au cours de l’année 2023 sur l’ensemble du territoire national.

‘’Nous avons cette année parcouru le pays et envoyé nos services pour plus de 13.000 kilomètres pour parcourir le pays, aller auprès des populations, tâter le pool des populations, les écouter pour mieux comprendre leurs préoccupations, en vue de leur trouver des solutions adéquates’’, a-t-elle notamment indiqué.

Elle intervenait lors de l’examen du projet de budget de son ministère, arrêté à la somme de 14 milliards 954 millions 041 mille 587 francs CFA en autorisations d’engagement.

Victorine Anquediche Ndeye a défendu le projet de budget de son département, en présence du ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, et de son collègue Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions.

‘’Partout où nous ne sommes pas encore arrivés, nous vous assurons que nous nous préparons pour y venir. Nous voulons que chaque citoyen sénégalais puisse accéder au financement, parce que tous les citoyens sont d’égale dignité’’, a souligné Victorine Anquediche Ndeye.

Elle a promis de faire le maximum pour “optimiser” le budget 2024 de  son ministère et faire en sorte que les citoyens, tous ‘’d’égale dignité’’, aient accès à ses services.

‘’Nous allons faire le maximum pour optimiser le budget que vous venez d’adopter. Nous allons faire de sorte que chaque citoyen trouve son compte dans notre utilisation de ce budget’’, a-t-elle assuré.

Dans le rapport du projet de budget de son département, dont l’APS a eu copie, elle fait état d’”un niveau satisfaisant pour l’exécution budgétaire au titre de l’année 2023″.

S’agissant des perspectives pour 2024, elle a précisé que son ministère ‘’s’inscrit dans le renforcement de l’inclusion financière des populations par une amélioration continue de l’accès aux services financiers en zones rurales et péri-urbaines”.

SG/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COLLECTIVITES-MEDIAS / Dagana : la commune de Gnith se dote d’une radio communautaire

Gnith (Dagana), 28 fév (APS) – La commune de Gnith, située à une quarantaine de kilo…