Dakar, 26 avr (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a appelé le gouvernement, mercredi, en conseil des ministres, à prendre ‘’toutes les dispositions nécessaires’’ en vue de ‘’la mise en œuvre d’un programme national prioritaire, de modernisation et d’équipement des lycées techniques et centres de formation professionnelle’’.

Il a ‘’exhorté le Premier Ministre et le Ministre en charge de la Formation professionnelle de prendre toutes les dispositions nécessaires pour notamment l’engagement, selon un calendrier précis, pour la mise en œuvre d’un programme national prioritaire, de modernisation et d’équipement des lycées techniques et centres de formation professionnelle installés sur l’étendue du territoire national et particulièrement les salles de travaux dirigés’’.

Il les invite aussi à en faire de même pour ‘’l’accélération de l’exécution des projets de réalisation des nouveaux centres de formation professionnelle départementaux’’.

Il souhaite aussi qu’ils travaillent dans ce sens en vue de ‘’l’actualisation du cadre d’allocation et les modalités de paiement des bourses aux apprenants inscrits dans les établissements d’enseignement technique et de formation professionnelle’’.

Abordant la modernisation de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, le Président de la République a rappelé au Gouvernement l’importance de la promotion d’un capital humain de qualité et l’amélioration de l’employabilité des jeunes’’, souligne encore le conseil des ministres. Ces deux choses ‘’passent principalement par le renforcement de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage dans le système éducatif national’’, a-t-il estimé.

Il a ‘’demandé au Premier Ministre d’organiser, avant la fin du mois de mai 2023, en présence de toutes les parties prenantes, un Conseil interministériel de revue des projets et réformes de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, dont les conclusions feront l’objet d’une validation en Conseil des ministres’’.

ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE / Un rapport met en exergue la baisse de la prévalence du VIH/Sida

Dakar, 23 juil (APS) – Le taux de prévalence du VIH/sida au Sénégal est passé de 3% …