Dakar, 9 fév (APS) – L’Agence de presse sénégalaise et son homologue azerbaïdjanaise Azertac, envisagent de nouer un partenariat pour des échanges d’informations en vue de rapprocher leurs deux pays géographiquement éloignés.

“Ce qu’on propose, c’est vraiment la coopération étroite entre notre agence d’information Azertac et l’APS, nous sommes loin, mais l’information régulièrement partagée par nos deux agences sur des réalités de notre pays peut être un premier pas que l’on peut faire pour rapprocher nos deux pays”, a relevé l’ambassadeur de l’Azerbaïdjan au Sénégal et au Maroc avec résidence à Rabat.

Nazim Samadov effectuait, vendredi, une visite de courtoisie à l’Agence de presse sénégalaise, au lendemain de la présentation de ses lettres de créances au président Macky Sall.

Il a fait savoir que son pays, issu des flancs de l’Union soviétique, se trouve dans “une région à la fois très intéressante et très compliquée, où se passent des évènements historiques”.

Le diplomate azerbaïdjanais a aussi rappelé que l’Azerbaïdjan a une “grande expérience dans les hydrocarbures”, alors que le Sénégal, pour sa part, s’apprête à exploiter ses gisements de pétrole et de gaz.

 “Il y a toute […] une expertise qu’on peut proposer au Sénégal, qui a découvert des gisements d’hydrocarbures. Ce sont des gisements offshore, et l’Azerbaïdjan a l’expérience de l’extraction du pétrole en mer”, a-t-il poursuivi.

Pour toutes ces raisons, “cela peut être intéressant de suivre les nouvelles du Sénégal, et cela peut être intéressant pour le Sénégal de suivre les informations de l’Azerbaïdjan qui est un pays touristique”, a fait valoir M. Samadov.

“Nous marquons notre volonté d’un partenariat entre l’Agence de presse sénégalais et l’Agence de presse nationale de l’Azerbaïdjan, nous sommes favorables, car nous sommes dans la même  dynamique d’ouverture et de partenariat”, a relevé le directeur général de l’APS, Thierno Amadou Sy.

De son point de vue, “même éloigné, l’Azerbaïdjan est dans une région très intéressante, (…) et est lié avec le Sénégal par beaucoup de choses dont la religion”.

Une fois que cette convention sera signée, “l’APS sera à la disposition de l’Azertac pour lui fournir des informations de qualités issues du Sénégal et de toute la région, parce que nous avons la chance d’être une agence réputée crédible”, a-t-il tenu à assurer à l’ambassadeur de l’Azerbaïdjan au Sénégal.

FKS/SMD/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…