Loudia Wolof, 18 jan (APS) – Le Directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR), Hamade Ndiaye, a annoncé jeudi, à Loudia wolof (Oussouye, sud), le lancement, au mois de février, d’un programme d’installation de plus de dix-huit mille branchements sociaux et de 85 forages à l’échelle du territoire national.

”L’installation de ces branchements sociaux et de forages au niveau national entre dans le cadre du programme d’urgence de développement communautaire (PUDC)”, a précisé M. Ndiaye, en marge d’une tournée à Boutoupa Camaracounda (Ziguinchor) pour constater la densification des branchements sociaux réalisés par l’organisation ACRA dans quatorze sites.

Selon lui,  l’ONG ACRA “fait un travail extraordinaire dans la zone”.

”Ils ont fait la densification des branchements réseaux dans quatorze sites. Nous venons de visiter le site de Boutoupa Camaracounda et celui de Loudia wolof. Nous pouvons prendre l’exemple de ACRA comme étant la deuxième mission de l’OFOR d’accompagner les acteurs dans le domaine de l’hydraulique”, a dit le Dg de l’OFOR.

Il a rappelé que la structure qu’il dirige fait les grands investissements tels que la réalisation du château d’eau.

”Mais il manque souvent des moyens pour faire l’extension et des branchements sociaux. Et, c’est dans ce sens qu’on est venu voir ce que ACRA est en train de faire sur le terrain”, a expliqué M. Ndiaye.

Selon lui, “l’organisation a pu installer approximativement plus de dix mille branchements sociaux au Sénégal”.

”Cela n’est pas à négliger car ça impacte directement sur les populations en termes de santé publique et d’éducation. C’est un exemple à montrer pour dire que la réforme de l’hydraulique rurale a des aspects positifs”, a soutenu Hamade Ndiaye.

MNF/OID/MD/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-INSTITUTIONS / Le projet d’amnistie générale soumis à l’examen de la commission des lois de l’Assemblée nationale, mardi

Dakar, 4 mars (APS) – Les  membres de la Commission des lois, de la décentralisation…