Kaolack, 19 juin (APS) – La Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED) et l’Union nationale des chambres des métiers du Sénégal (UNCMS) envisagent de signer une convention de partenariat visant à mettre en place un mécanisme d’import-substitution, a appris l’APS.

‘’Nous sommes dans un dialogue depuis deux mois et demi pour mettre en place un mécanisme d’import-substitution par rapport aux mobiliers urbains que nous importons régulièrement de l’étranger, en particulier les bacs à ordures en plastique qui, bien que nous donnant beaucoup de satisfaction, nous avons jugé utile de voir dans quelle mesure on pourrait asseoir une collaboration pour commencer à les fabriquer localement’’, a expliqué Masse Thiam, directeur général de la SONAGED qui s’exprimait lundi à Kaolack (centre) où il était venu voir les modèles de bacs à ordures réalisés par des artisans locaux, notamment des corbeilles de rue, des charriots de balayage, en plus des bacs à ordures.

Selon lui, une telle initiative aura immédiat sur la balance de paiement du Sénégal puisque ça va permettre d’économiser les sorties de devises, en plus de l’aspect création et consolidation d’emplois dans le pays.

‘’Puisque que nous l’envisageons avec une structure qui est présente partout au Sénégal, ça permettra de disséminer ce programme au niveau de l’ensemble des régions pour créer des emplois décentralisés aussi’’, a fait valoir M. Thiam qui a remercié le président de l’UNCMS, Issa Dièye, ainsi que les présidents des chambres des métiers de Kaolack, de Fatick et de Mbour qui sont impliqués déjà dans ce processus.

‘’Nous sommes satisfaits de ce qu’on a vu et, comme j’ai eu à le dire au président de l’UNCMS, il faudrait qu’on ait les fiches techniques et qu’ils nous autorisent également à prendre ces échantillons avec nous afin de mieux les étudier avec notre service technique et de développement’’, a-t-il dit.

Mais, ‘’de manière générale, si on se fie au constat visuel qu’on a fait, ça semble être en droite ligne avec ce que nous attendons. Maintenant, il y a des contraintes qu’il faudra lever sur le plan technique, ne serait qu’au niveau de la fonctionnalité, du poids, etc.

Le directeur général de la SONAGED dit ne douter point que sa société et l’UNCMS puissent trouver un mécanise qui leur permettra de conclure le partenariat qu’il veut ‘’gagnant-gagnant’’.

Pour le président de l’UNCMS, sa structure a beaucoup échangé avec le directeur général de la SONAGED par rapport à la commande publique, lui demandant de voir avec les artisans comment ils pourraient faire pour que ces bacs à ordures en plastique importés de l’étranger soient transformés en fer.

‘’Nous, artisans, sommes convaincus que ces bacs à ordures en plastiques ne sont pas adaptés au climat sahélien avec la chaleur qu’il dégage, qui ne leur permet pas d’avoir une longue durée de vie. C’est ainsi que nous avons proposé un modèle de bacs à fer galvanisé réalisés par les artisans locaux, qui soient en mesure de résister au temps’’, a expliqué Issa Dièye.

Selon le président de l’UNCMS, après des études techniques, il a été constaté ces bacs à ordures peuvent durer jusqu’à cinq ans. Ce qui permettra aux artisans sénégalais de pouvoir bénéficier davantage de la commande publique, parce qu’ayant la capacité technique de fabriquer des bacs de qualité en quantité suffisante qui seront livrés à temps.

‘’Nous voulons que dans chaque commune du Sénégal, les besoins en bacs à ordure soient réalisés par les artisans locaux’’, a insisté M. Dièye qui demande aussi aux autres structures étatiques de suivre les instructions du président Macky Sall qui veut que la préférence nationale soit de mise sur tout ce qui concerne la commande.

ADE/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTATS / Coupe du Sénégal : Jeanne d’Arc, Dial Diop, Férus Foot et Mbour PC en quarts de finale

    Dakar, 23 mai (APS) – Jeanne d’Arc de Dakar, Dial Diop, Férus Fo…