Kaolack, 6 juin (APS) – La deuxième édition du Climathon, organisée à l’Université du Sine-Saloum El Hadji Ibrahima Niass (USSEIN) de Kaolack (centre), dans le cadre de la Journée mondiale de l’environnement est axée sur la recherche de solutions innovantes pour le climat en Afrique de l’Ouest.

Des étudiants de pays de la sous-région dont le Cap-Vert et la Gambie se sont joints à des équipes d’étudiants des universités publiques du Sénégal pour prendre part à cette activité qui s’est tenue lundi, mardi et mercredi, au campus de Sing-Sing.

Les différentes équipes ont présenté leurs innovations sur les défis climatiques, la mitigation des conséquences de la rareté de l’eau, la gestion des situations d’inondations, l’amélioration des pratiques agricoles face aux défis climatiques, la gestion des migrations induites par le changement climatique et la préservation de la biodiversité et des écosystèmes marins et côtiers.

Cette activité est soutenue par l’Agence universitaire de la Francophonie, le service de coopération et d’animation culturelle de l’Ambassade de France à Dakar, l’Institut français.

La Journée mondiale de l’environnement de cette année à pour thème : ‘’La restauration des terres, la désertification et la résilience à la sécheresse’’.

”Ce thème nous parle, c’est pourquoi nous avons été instruits par Mme le recteur de l’USSEIN, Pr Ndèye Coumba Touré Kane, empêchée, de participer activement à ce Climathon, parce que ça relève des questions de restauration des sols, de désertification et de résilience’’, a dit Pr Diégane Diouf, directeur de l’Unité de formation et de recherche (UFR) en sciences sociales et environnementales de l’USSEIN.

ADE/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE / Kaffrine : le roi du Ndoucoumane intronisé samedi

Kaffrine, 24 juin (APS) – L’actuel roi du Ndoucoumane, Talla Ndiémé Ndao, va ê…