Dakar, 5 juil (APS) – Une information judiciaire a été ouverte, à Paris, à l’encontre de Guillaume Soro, et un juge d’instruction désigné dans le cadre d’une enquête sur les conditions liées à la mort de l’ex-chef rebelle, Ibrahima Keita dit IB, ont indiqué plusieurs sources médiatiques.

Cette action fait suite à la plainte déposée contre l’ancien Premier ministre ivoirien, en 2020, au nom de la fille du défunt chef du ‘’commando invisible’’, tué le 27 avril 2011 dans sa concession.

A l’époque, le gouvernement ivoirien dirigé par Guillaume Soro avait affirmé qu’IB avait refusé de déposer les armes, après la chute de l’ancien président Laurent Gbagbo et la prise du pouvoir par Alassane Ouattara.

L’ouverture de cette information judiciaire constitue un ‘’énorme pas en avant’’, a réagi l’accusation.

‘’En dépit des soupçons sévères qui pèsent sur lui dans différentes affaires, Guillaume Soro a pu trouver en France un accueil chaleureux et franchement confortable”, a dénoncé l’un des avocats qui ont déposé la plainte.

Agé de 51 ans, l’ancien chef de la rébellion ivoirienne a été le premier chef du gouvernement du président Ouattara, avant une rupture entre les deux hommes en 2019.

Guillaume Soro avait d’ailleurs été déjà condamné en 2020 à 20 ans de prison, puis à la perpétuité, un an plus tard pour ‘’atteinte à la sûreté de l’Etat’’, ‘’insurrection civile et militaire” visant à renverser le régime de l’actuel président Alassane Ouattara.

ABB/AKS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL / Tournoi féminin UFOA U20 : le Sénégal s’impose d’entrée face à la Gambie

Dakar, 20 mai (APS) – L’équipe du Sénégal U20 a dominé la Gambie sur le score de deu…