Thiès, 3 mars (APS) – La ligue de Vovinam viet vo dao de Thiès a reçu, ce week-end, une centaine de pratiquants de cet art martial, représentant toutes les régions du pays, pour un passage de grade national décentralisé pour la première fois, dans la cité du rail.

“Thiès accueille pour la première fois un passage de grades décentralisé“, a dit Papa Sow Niang, président de la ligue Vovinam viet vo dao de Thiès, qui a, selon lui, décidé de coupler cette session à l’ouverture officielle de la saison de cette entité, avec la participation de tous ses pratiquants.

Toutes les cinq ligues du pays sont représentées à cet évènement. Le viet vo dao sénégalais s’est organisé en cinq ligues, couvrant toutes les régions du pays.

Le viet vo dao, un art martial d’origine vietnamienne,  dont les pratiquants sont vêtus de bleu, est surtout réputé pour ses ciseaux acrobatiques spectaculaires.

Organisée par l’Union sénégalaise de vovinam viet vo dao (USV), cette manifestation donne lieu à la vérification des techniques apprises en salle, en vue d’un passage au grade supérieur. Il concerne des pratiquants de niveau supérieur, de la ceinture noire jusqu’au 3-ème dan.

Aussitôt après le passage de grade, suivra l’ouverture officielle de la saison de la ligue de Thiès, a  dit Papa Sow Niang, par ailleurs chargé des affaires juridiques de l’USV.

Au programme de cette saison, il y a des stages techniques pour renforcer les capacités des “vo sihn“ (pratiquant), des démonstrations, pour contribuer à la visibilité et à la propagation de l’art martial.

Fagui Fall, trésorière adjointe de l’USV, ceinture rouge quatrième dan, est la femme la plus gradée dans le viet vo dao au Sénégal, discipline qu’elle pratique depuis l’âge de trois ans.

Celle qui a dirigé la salle de viet vo dao pendant sept ans au Prytanée militaire de Saint-Louis, avant d’être affectée à l’université de Dakar où elle est responsable pédagogique, envisage d’ouvrir une autre salle dans la capitale sénégalaise, dans son souci de promouvoir son art martial, surtout auprès des enfants et des femmes.

Elle a saisi l’occasion pour lancer un appel aux parents pour leur assurer que leurs enfants peuvent associer sport et études, sans inconvénient .

ADI/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE / Tambacounda : le gouverneur appelle au renforcement des moyens matériels et humains de la douane

Tambacounda, 16 avr (APS) – Le gouverneur de Tambacounda, Guedj Diouf, après une sai…