Makacolibantang (Tambacounda), 10 sept (APS) – La commune de Makacolibantang, dans la région de Tambacounda (est), a investi “une centaine de millions” de francs CFA dans la construction et l’équipement d’infrastructures scolaires en 2023, a soutenu son maire, le député Bilaly Ba.

“En 2022, le premier point de notre programme qui a fait qu’on a été porté à la tête de la commune, c’est l’éducation”, a relevé l’édile dans un entretien avec l’APS, assurant de son engagement à réaliser, dans la mesure du possible, “le maximum de promesses” qu’il avait faites “dans tous les domaines”.

Il dit avoir la conviction que dans le domaine de l’éducation, sa commune a “beaucoup de retard par rapport au reste du Sénégal, donc il fallait rattraper rapidement” ce retard.

Pour ce faire, a poursuivi Bilaly Ba, “il faut investir massivement dans l’éducation et dans tous les sens, d’abord sur les infrastructures, mais également faire un travail [spécifique]” pour inciter les populations à inscrire “leurs enfants à l’école et [à] leur montrer l’importance de l’éducation scolaire”.

Makacolibantang “est une zone très religieuse, ce qui fait que beaucoup sont encore réticents à envoyer leurs enfants à l’école française”, a-t-il indiqué.

Selon lui, les populations préfèrent souvent l’école coranique pour les enfants, qui font leurs premiers pas dans les “daaras” avant de rejoindre l’école française. “Ce travail, il faut le faire pour inciter les populations à inscrire leurs enfants à l’école française”, a martelé le député-maire.

Sur le plan des infrastructures, “plusieurs salles de classe, des bureaux et des blocs sanitaires” sont en train d’être construits à Makacolibantang, Yéro Dondé et Tabadiang. Ces infrastructures devraient être livrées “dès la rentrée prochaine”, a dit le maire, avant d’ajouter que déjà, “300 tables-bancs” sont en train d’être fabriqués en vue de les livrer à la rentrée “pour renforcer l’existant”.

A l’en croire, la mairie a aussi lancé “un vaste programme” de réparation de tables-bancs détériorés dans toutes les écoles de la commune de Makacolibantang, constituée de 137 villages et hameaux, l’une des plus grandes communes du département de Tambacounda.

“La commune assure aujourd’hui les fournitures pour tous les élèves, en plus de l’accompagnement au niveau des cases des tout-petits, et pour tous ces investissements, il faut calculer une centaine de millions”, a conclu le député-maire de Makacolibantang.

BT/BK

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Education

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-DIAGNOSTIC / Matam : un officiel évoque les freins au développement de la culture dans la région

Kanel, 20 mai (APS) – Le centre culturel régional de Matam (nord) est appelé à faire…