Dakar, 10 sept (APS) – Le Premier ministre, Amadou Ba, déclare accepter “avec responsabilité et humilité” d’avoir été choisi candidat de Benno Bokk Yaakaar (BBY) à l’élection présidentielle du 25 février 2024 et invite ladite coalition à poursuivre avec lui “la marche de notre pays vers l’émergence”.

“La conférence des leaders de [BBY] m’a fait l’honneur de me désigner comme candidat à la prochaine élection présidentielle. J’accepte avec responsabilité et humilité le choix porté sur ma personne”, a réagi M. Ba sur le réseau social X (ex-Twitter).

“Je remercie profondément le président de la République […] et m’engage dans son sillage à poursuivre la mise en œuvre de sa vision déclinée dans le Plan Sénégal émergent”, a-t-il ajouté.

Amadou Ba, désigné par le président de BBY, Macky Sall, samedi 9 septembre, appelle les militants de la coalition de la majorité présidentielle à “s’unir pour la poursuite et l’accélération de la marche de notre pays vers l’émergence”.

Le Premier ministre a été choisi parmi d’autres prétendants à la candidature de BBY, dont le président du Conseil économique, social et environnemental, Abdoulaye Daouda Diallo, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, Mame Boye Diao, l’ancien Premier ministre Mahammed Dionne et le ministre de l’Agriculture, Aly Ngouille Ndiaye.

Ce dernier a démissionné du gouvernement et de ses responsabilités à l’APR, le parti politique de Macky Sall, après la désignation d’Amadou Ba.

Pour sa part, la Task Force républicaine (TFR), qui réunit des cadres du parti de Macky Sall, s’honore de l’”excellent parcours politique” du candidat choisi. “Notre candidat, qui a une riche trajectoire académique et administrative, a aussi un excellent parcours politique”, affirme-t-elle dans un communiqué.

“Cette candidature est celle de la poursuite du PSE”

Selon les cadres de l’APR, Amadou Ba a fait gagner le “oui” à Dakar, lors du référendum de 2016 sur la Constitution, et a dirigé avec succès la liste départementale de BBY à Dakar, lors des élections législatives de 2017.

Coordonnateur régional de Benno Bokk Yaakaar à Dakar, lors de l’élection présidentielle de 2019, il a contribué de manière “déterminante” à la victoire de Macky Sall, selon la Task Force républicaine.

“La TFR […] soutient ce choix et invite, au-delà des segments de la coalition BBY, les forces vives de notre pays à porter cette candidature, qui est celle de la poursuite du PSE”, lit-on dans le communiqué.

Cette instance de l’APR “invite les candidats à la candidature qui n’ont pas été choisis à s’inscrire dans la dynamique unitaire”.

“Pour rester dans notre dynamique de paix, de stabilité, d’émergence et de cohésion nationale, la nécessité d’avoir à la tête du Sénégal un homme d’expérience, de devoir, d’humilité et d’ambition relève d’une évidence”, souligne la TFR.

Elle se tient prête à “aider à la mise en place d’un dispositif dynamique et inclusif de conquête des suffrages, pour une large victoire populaire au premier tour” du scrutin présidentiel.

Dans un communiqué, le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, dit saluer le choix fait par le président de la République et “s’engage à le soutenir pleinement”.

“Conformément à la ligne que j’ai toujours défendue tout au long du processus” de désignation du candidat de BBY, “devant les instances de notre parti et de la coalition, je m’engage à le soutenir en vue d’une victoire entière” au scrutin présidentiel, a écrit M. Diop dans un communiqué.

“C’est dans l’unité que résident notre force et le secret de l’efficacité de Benno Bokk Yaakaar. Plus que jamais, la cohésion et l’unité sont des valeurs essentielles à la préservation de la dynamique victorieuse de la coalition”, a-t-il souligné.

“Son parcours […] est un atout”

Les leaders de BBY ont “tous une responsabilité à assumer” pour le triomphe électoral de Benno Bokk Yaakaar, a ajouté le président de l’Assemblée nationale en promettant de s’inscrire “totalement dans cette démarche unitaire”.

Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Moussa Bocar Thiam, s’est également réjoui de la désignation du Premier ministre pour la conduite de BBY à la prochaine élection présidentielle.

“Son parcours marqué par la rigueur, la sérénité, l’esprit inclusif et la maîtrise des enjeux socioéconomiques du Sénégal, dans un monde en mutation constante, est un atout”, a souligné M. Thiam.

Sidiki Kaba, le ministre des Forces Armées, “réaffirme avec vigueur [sa] détermination à soutenir cette candidature jusqu’à [une] victoire éclatante”.

M. Kaba “exhorte toutes les populations de Tambacounda à soutenir sans faille le candidat Amadou Ba, dont le choix résulte d’une large concertation”.

Le ministre des Forces Armées fait partie des leaders politiques de la majorité présidentielle à Tambacounda (est).

ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-PREVENTION / Pèlerins positifs au coronavirus : Ibrahima Sy appelle les populations  au respect strict des mesures préventives

Diass,  (Mbour) 23 juin (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action a invité dimanche l…