Ziguinchor, 30 jan (APS) – Au total, 2040 jeunes dont 1020 filles de dix localités des départements de Ziguinchor et Sédhiou vont bénéficier du projet intitulé “Jeunes engagés pour le renforcement de la cohésion sociale en Casamance”, a-t-on appris, mardi, de ses responsables.

“Ces jeunes bénéficiaires du projet seront formés et sensibilisés. Nous allons faire des animations sportives et de jeux afin de leur permettre de se retrouver et de vivre ensemble et retrouver cette ambiance d’avant”, a dit le chef de projet ”Réduction violence armée” (RVA) de l’ONG Handicap International, Ousmane Diallo lors du lancement officiel dudit projet à Ziguinchor.

“Jeunes engagés pour le renforcement de la cohésion sociale en Casamance” est une initiative de l’ONG Humanité & Inclusion (le nouveau nom de Handicap international). Il est financé par le SCAC/ ministère des Affaires étrangères de la France, sur la période novembre 2023 à Octobre 2024.

Il sera mis en œuvre par la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance et l’ONG Play international.

Le projet vise à “promouvoir une cohésion sociale durable en renforçant le dialogue intercommunautaire, à travers le sport, les loisirs, la médiation, la prévention des conflits, la mobilisation sociale et communautaire en garantissant la participation des jeunes et femmes dans la construction de la paix”, a fait savoir Ousmane Diallo.

A travers ce projet, a précisé M. Diallo, l’ONG HI veut investir dans dix localités des départements de Ziguinchor et Sédhiou pour accompagner le retour des populations dans leurs localités respectives.

Ces populations vivent souvent dans des conditions de pauvreté, de promiscuité et d’insécurité qui les exposent à des accidents par mines et restes explosifs de guerres, a déploré le chef de projet de la réduction violence armée (RVA).

MNF/ASB/OID

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…