Dakar, 30 jan (APS) – Le Sénégal a officiellement acté lundi la dissolution de son onzième et dernier détachement de militaires déployés dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA), marquant le retrait définitif des casques bleus sénégalais, a constaté l’APS.

‘’Aujourd’hui, à peu près 13.000 hommes et femmes ont quitté définitivement le Mali dans le cadre de la MUNISMA’’, a déclaré le colonel Matthieu Diogaye Sène, commandant du onzième détachement de militaires sénégalais au Mali.

Il s’adressait à des journalistes à l’issue de la cérémonie marquant la dissolution du 11e détachement sénégalais du MINUSMA. Le ministre des Forces armées, El Hadji Oumar Youm, et les autorités militaires ont participé à la cérémonie organisée au siège de l’état-major des armées.

L’évènement a été surtout une occasion pour le commandement de rendre hommage aux militaires décédés au Mali entre 2013 et 2023 et de procéder à la décoration de plusieurs officiers et sous-officiers pour services rendus à la nation.

‘’On a fait la dissolution de cette manière pour magnifier la présence de ces forces de défense et de sécurité sénégalaises dans le théâtre malien. J’en suis sorti avec une satisfaction et un sentiment d’avoir rempli la mission avec mon contingent. Nous avons participé au moins à la stabilisation d’une zone secouée par des violences terroristes’’, a fait valoir le colonel Matthieu Diogaye Sène.

Il n’a pas manqué de saluer la participation du contingent sénégalais à la réconciliation de deux communautés du village d’Ogossagou, dans le centre du Mali, théâtre en mars 2019 d’un massacre.

AMM/AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE / Maraîchage : Kaolack a été ‘’très dynamique’’ cette année (DRDR)

Kaolack, 2 mars (APS) – Le sous-secteur du maraîchage s’est avéré ‘’très dynamique’’ dans …