Kédougou, 18 jan (APS) – Un projet dénommé ”Africam”, dont l’ambition est de contribuer à prévenir l’émergence des maladies zoonotiques grâce à la recherche, a été lancé jeudi à Kédougou (est), lors d’une cérémonie présidée par l’adjoint au gouverneur de cette région chargé du développement, Georges Samba Faye.

Le projet ”Africam” ”devrait nous permettre de prévenir certains risques et d’aider parce que la santé animale est intimement liée à la santé humaine”, a souligné l’adjoint au gouverneur.

L’autorité administrative s’est engagée à accompagner ce projet dans la mise en place de politiques de prévention des zoonoses.

”Nous allons prendre des mesures pour accompagner le projet qui normalement va aider l’État du Sénégal à amoindrir en tout cas les risques de zoonose”, a-t-il dit.

Il a invité le préfet du département de Kédougou à s’approprier ce projet qui vise à accompagner sa circonscription par la mobilisation des acteurs locaux, en construisant avec eux un système de surveillance territoriale.

L’ambassadeur de l’Union européenne au Sénégal, Jean-Marc Pisani, a salué le lancement de ce projet. Il a évoqué les attentes liées à cette initiative en matière de prévention et de la préparation de la réponse aux pandémies.

Le diplomate a par ailleurs visité certaines localités du département de Kédougou pour mieux comprendre les enjeux de développement et d’équité territoriale.

”L’objectif de notre visite de trois jours à Kédougou était aussi de rencontrer les autorités administratives et les populations pour discuter sur les enjeux de la résilience”, a-t-il expliqué.

Le projet “Africam” fait partie d’un programme mondial financé par l’Agence française de développement et dont la mise en œuvre dans le département de Kédougou sera assurée par le CIRAD, Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, et l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Le docteur Papa Seck, conseiller One Health du président de la République, Macky Sall, était présent au lancement de ce projet, de même que l’ambassadeur de France au Sénégal, Christine Fages, entre autres personnalités.

PID/ADL/BK

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE-PERSPECTIVES / Campagne agricole : le DRDR de Kaolack table sur une hausse de la subvention pour les fertilisants

Kaolack, 2 mars (APS) – Le directeur régional du développement rural (DRDR) de Kaolack (ce…