Podor, 10 juin (APS) – Un projet portant sur la formation de jeunes entrepreneurs agroécologiques a été lancé dimanche à Podor (nord), sous l’égide de l’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR), un groupe de recherche dédié aux politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest.

Le conseil départemental de Podor, le Secrétariat international de l’eau et l’École des entrepreneurs du Québec sont des partenaires du projet intitulé ‘’Jeunes entrepreneurs verts pour une communauté sénégalaise prospère et résiliente’’.

Le but de l’initiative est de former 40 jeunes filles et garçons à la mise en œuvre de projets agroécologiques.

Ousmane Sidibé,  adjoint du préfet de Podor, le projet est ‘’une réponse concrète à la problématique de l’emploi des jeunes, qui se pose avec acquitté au Sénégal en général, dans le département de Podor en particulier’’.

Il ambitionne de promouvoir l’emploi et l’employabilité des jeunes dans un contexte de changement climatique, a souligné le secrétaire général du conseil départemental de Podor, Abdoul Aziz Ndiath.

Le projet ‘’Jeunes entrepreneurs verts pour une communauté sénégalaise prospère et résiliente’’ devrait tirer profit des ‘’énormes potentialités’’ du département de Podor en matière agricole, a ajouté M. Ndiath.

Il va soutenir des jeunes et des femmes en majorité, pour leur permettre d’acquérir une autre approche et ‘’mieux protéger les ressources naturelles, que sont l’eau et la terre’’, a expliqué la directrice de la recherche de l’IPAR, Laure Tall.

C’est ‘’une approche de gestion intégrée, avec des formations assurées par l’École des entrepreneurs du Québec’’, a expliqué la chargée des programmes du Secrétariat international de l’eau, Nina Blanchi.

AHD/AMD/ADL/BK/ESF 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-STUPEFIANTS / Kolda : 108 kg de cocaïne saisis par la douane de Kalifourou

Kolda, 15 juin (APS) – La brigade commerciale des douanes de Kalifourou (sud) a sais…