Babou Samouré, le coordonnateur mondial du centre des maladies animales transfrontalières du fonds alimentaire mondiale (FAO), a souligné mercredi à Somone (Ouest), la nécessité pour les États de se doter des instruments nécessaires pour surveiller les aliments et déceler à temps les menaces sanitaires.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / “Il ya des cas avérés de Covid-19 chez des pèlerins de retour de la Mecque” (Ministre de la santé)

Le Sénégal se prépare à une semaine critique de gestion des cas de Covid 19 avec l’arrivée…