Fatick, 22 déc (APS) -Le directeur régional de la santé de Fatick, Dr Assane Ndiaye a plaidé vendredi, pour une meilleure prise en charge de l’enfant sur la tranche d’âge de 0 à 3 ans pour lui permettre un développement harmonieux.

“Les 1 000 premiers jours, allant de la naissance à l’âge de 3 ans, c’est la période la plus sensible pour permettre à une personne de bénéficier d’un développement harmonieux’’, a-t-il dit.

Il s’exprimait lors d’une journée de sensibilisation organisée dans le cadre de la célébration de la semaine de la santé de la mère et de l’enfant qui se tient à Fatick du 12 au 24 décembre.

Dr Ndiaye explique que plusieurs transformations se déroulent au sein de l’organisme de l’enfant pendant ces 1 000 premiers jours. “Et, le peu qu’on rate le suivi, il est difficile à être rattraper’’, a-t-il fait savoir.

“Il y a des enfants qui sont à l’école qu’on dit qu’ils ne sont pas intelligents. C’est dû à une mauvaise gestion des 1 000 premiers jours’’, a ajouté Dr Assane Ndiaye relevant que la malnutrition peut avoir des impacts négatifs sur le développement intellectuel et physique de l’enfant.

A cet effet, a-t-il indiqué, la direction régionale de la santé a mis à disposition des structures sanitaires, un personnel médical qualifié pour assister les femmes à l’accouchement et les sensibiliser sur la nécessité des consultations prénatales.

“Au delà, il faut que nous veillons à une bonne vaccination de l’enfant pour éviter beaucoup de maladies’’, a-t-il appelé.

La présidente de l’association des sage-femmes de la région médicale de Fatick, Mame Déthié Diallo Diouf a, pour sa part, relevé qu’il y a une “nette amélioration’’ dans la prise en charge précoce des femmes enceintes et leurs nouveaux nés au niveau de la région.

“On a une bonne disponibilité des sage-femmes dans les postes et centres de santé et l’offre de services est de qualité grâce aux supervisions intégrées’’, a-t-elle dit.

Mame Déthié Diallo Diouf a tout de même déploré “l’utilisation tardive des services de santé comme les consultations prénatales où les femmes viennent après les trois premiers mois’’.

SDI/AB/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…