Dakar, 23 jan (APS) – La Banque mondiale a déclaré avoir approuvé un financement de 200 millions de dollars US (environ 120 milliards 767  millions 770 mille francs CFA) pour prévenir l’« insécurité alimentaire” au Sénégal.

Le financement provient de l’Association internationale de développement, l’une des agences spécialisées de la Banque mondiale, selon un communiqué reçu du bureau de cette institution financière à Dakar.

Il va servir à “renforcer la résilience [des] systèmes alimentaires” et à aider le pays à “s’adapter au changement climatique”, précise la même source.

Quelque 600.000 personnes – dont 40 % de femmes – bénéficieront directement du nouveau programme auquel le financement est destiné.

“Les bénéficiaires incluent des agriculteurs et des éleveurs, de petits producteurs et transformateurs, ainsi que des micro-entrepreneurs agricoles. Des fournisseurs de services financiers, ainsi que des institutions publiques et privées bénéficieront également de ce programme”, assure la Banque mondiale.

Ce programme “offre une opportunité unique pour remédier aux principaux facteurs de l’insécurité alimentaire au Sénégal et établir la résilience de ses systèmes alimentaires”, affirme le communiqué en citant Chakib Jenane, le directeur régional chargé du développement durable à la Banque mondiale.

“Il permettra de s’attaquer aux facteurs qui freinent une production durable, la productivité et la compétitivité, tout en favorisant l’adaptation et l’atténuation du changement climatique”, a promis M. Jenane.

Le programme bénéficiaire du financement “aidera à mettre en place des services de conseil numériques, afin de renforcer l’efficacité de l’agriculture, ainsi que la prévention et la gestion des crises alimentaires”.

ESF/ADL/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …