Ourossogui, 7 jan (APS) – Les organisateurs de la première édition du Festival culturel de Ourossogui (FESCO), prévue du 12 au 14 janvier, se proposent de “faire ressortir toutes les facettes culturelles” de cette commune de la région de Matam (nord), à travers un programme d’activités impliquant l’ensemble des communautés locales.

“Nous voulons, à l’occasion du Festival culturel de Ourossogui, faire ressortir toutes les facettes culturelles de la ville avec la participation des différentes communautés qui existent à Ourossogui”, a expliqué le président du comité d’organisation de la manifestation, Mamadou Ngawa Dembélé.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, samedi, il a signalé que le programme du Festival culturel de Ourossogui prévoit deux panels axés sur la formation et l’élaboration de business plans et sur l’émigration clandestine.

Une nuit culturelle animée par Baba Maal est également au programme, ainsi que deux concerts de rap et des séances de lutte traditionnelle.

Le thème de cette première édition du FESCO porte sur ”Emigration clandestine, causes, conséquence et propositions d’atténuation”.

En plus du lead-vocal du Dandé Lenol, Baaba Maal, treize artistes, dont le rappeur Ngaka Blindé, sont attendus au Festival culturel de Ourossogui.

”Nous comptons aussi valoriser les acteurs des cultures urbaines de la ville, ainsi que des communes environnantes”, a dit Mamadou Ngawa Dembélé, ajoutant que la tenue de cet événement fait suite à celui organisé par les ressortissants de Ourossogui en France, en octobre dernier.

Il a indiqué que les organisateurs comptent mettre en place une Maison des cultures à Ourossogui au sortir de la première édition du Festival culturel de Ourossogui, qui deviendra biannuel à partir de cette année.

AT/

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-EQUIPEMENT / District sanitaire de Bignona: le médecin chef sollicite l’acquisition d’une radiographie numérique

Bignona, 25 juil, (APS)- Le médecin chef du district sanitaire de Bignona, Dr Mamadou Lami…