Dakar, 23 nov (APS) – Le député Mady Danfakha a interpellé, jeudi, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, sur la “pollution très avancée” de la Falémé, principal affluent du fleuve Sénégal dont la survie est menacée par une pratique néfaste de l’orpaillage.

“Le fleuve Falémé usé, pollué et souillé, (…), est-ce que vous avez pensé à cette situation?”, a-t-il dit au ministre lors de son passage à l’Assemblée nationale pour défendre le projet de budget 2024 de son département ministériel.

Le député élu sur la liste départementale a invité Serigne Mbaye Thiam à se rendre sur les lieux pour voir “l’Etat du fleuve” à Saraya,  chef-lieu du département éponyme dans la région de Kédougou, non loin des frontières avec le Mali à l’est et la Guinée au sud.

L’eau du fleuve est “rougeâtre à cause des impacts de l’orpaillage”, s’est-il alarmé, ajoutant que “les populations sont en danger” et “ne peuvent même pas consommer le poisson de ce fleuve”.

Il a demandé au ministre d’œuvrer, avec le concours des autorités maliennes, pour que des solutions soient trouvées par rapport à la dégradation de la Falémé, le plus important affluent du fleuve Sénégal, avec un apport de 25%, selon les données de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS).

Le projet de budget 2024 du ministère de l’Eau et de l’Assainissement, soumis ce jeudi au vote des députés, s’élève  à plus de 236 milliards 135 millions 864 mille 995 francs CFA  en autorisations de paiement.

Le rapport de la commission des finances de l’Assemblée nationale indique que les crédits de paiement se chiffrent à 132 milliards 391 millions 970 mille 449 francs CFA.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, défend le budget de son département, en présence du ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, et du ministre du Travail et des Relations avec les institutions, Samba Sy.

ABD/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…