Dakar, 27 mai (APS) – Amadou Tidiane Sall, chargé de recherche à l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA), a exhorté les agriculteurs, dimanche, à Dakar, à s’investir dans la production de blé.

Le climat, la pluviométrie et les terres au Sénégal sont favorables à la culture de cette céréale, a signalé M. Sall dans un entretien avec l’APS à l’occasion de la participation de l’ISRA à la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales.

‘’On a la chance de pouvoir cultiver le blé au Sénégal. Je pense qu’il est temps de la saisir. Toutes les conditions sont réunies pour que la culture du blé se développe au Sénégal […] On a fini de démontrer que c’est possible de cultiver du blé au Sénégal’’, a soutenu le chercheur.

Selon Amadou Tidiane Sall, les pouvoirs publics sénégalais ont manifesté la volonté de développer la culture de cette céréale fortement consommée dans le pays et importée essentiellement d’Europe.

Les essais effectués dans le pays en vue de la culture du blé ont connu un franc succès, a-t-il dit en faisant allusion aux premières récoltes de ladite céréale dans la région de Matam (nord), par exemple.

Le climat, la pluviométrie et la terre sont tous favorables à la culture du blé, a-t-il dit en assurant les paysans de ‘’la volonté politique de l’État […] d’exploiter 1.000 hectares de blé’’.

L’ISRA a réussi à ‘’homologuer’’ quatre variétés de blé tendre et autant de variétés de blé dur, selon M. Sall.

‘’Il faut faire connaître cette semence aux producteurs et la rendre disponible’’ pour eux, a souligné le chercheur de l’ISRA.

SG/ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE / Kaffrine : le roi du Ndoucoumane intronisé samedi

Kaffrine, 24 juin (APS) – L’actuel roi du Ndoucoumane, Talla Ndiémé Ndao, va ê…