Saint-Louis, 27 mai (APS) – La 15e édition du festival international ”Duo Solo Danse”, prévue à Saint-Louis (nord) à partir de mercredi, sera une occasion pour des talents nationaux et internationaux de s’exprimer par la danse contemporaine, a-t-on appris des organisateurs.

Quelque 20.000 spectateurs sont attendus à cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’au samedi 1er juin.

L’évènement se tiendra dans plusieurs endroits, dont le centre culturel français, partenaire historique du festival ”Duo Solo Danse”, affirment les organisateurs dans un communiqué reçu à l’APS.

Le centre culturel ”Le Château” et le bateau de croisière “Bou El Mogdad” vont accueillir des activités de ce festival proposant une programmation “diversifiée et engagée”, avec des artistes africains et européens, mais aussi des jeunes chorégraphes de divers horizons. 

Outre le Sénégal, des artistes viendront du Cameroun, d’Espagne, de la France, du Ghana, d’Italie, du Mali, des Pays-Bas et de la Suisse.

Le festival ”Duo Solo Danse” est une occasion pour les jeunes artistes, les chorégraphes aussi, de s’exprimer par la danse contemporaine, selon les organisateurs.

“L’événement est une grande occasion pour les jeunes artistes, les aînés, les chorégraphes, porteuses et porteurs de projets”, de démontrer leur talent dans cet art, précise un document de présentation.

Le festival leur donnera l’opportunité de “restituer les travaux réalisés lors des semaines de résidence précédant” la manifestation culturelle.

Le ”Duo Solo Danse” est considéré, depuis 2008, comme “l’un des évènements clés de la danse en Afrique de l’Ouest” ayant pour vocation de servir de “tremplin pour les jeunes talents et d’impliquer un public populaire”.

Lors des précédentes éditions, il a accueilli des centaines d’artistes d’une quarantaine de pays, rappellent ses promoteurs.

Ils signalent que “le festival a retrouvé sa vraie place avec une édition flamboyante réunissant une quarantaine d’artistes, dont une douzaine d’internationaux”, en 2023, “après les éditions particulières de la période Covid-19”.

Aussi le festival ”Duo Solo Danse” est-il devenu un évènement artistique “incontournable en Afrique de l’Ouest”, grâce à l’engagement de ses organisateurs “dans des actions de développement durable”, en lien avec “l’éco-responsabilité”.

Cette année, ils se sont donné comme “défis” de refuser les sachets plastiques, de s’approvisionner en huile et riz locaux, de sensibiliser les publics et les artistes à la protection de l’environnement.

CGD/AMD/BK/FKS/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-PREPARATIFS / Au foirail du “Champ de courses” à Thiès, l’afflux de moutons tarde à faire baisser les prix

Thiès, 15 juin (APS) – Le foirail du “Champ des courses” de Thiès (ouest…