Dakar, 29 mars (APS) – Le Conseil des ministres statutaire de l’Union monétaire ouest africaine (UEMOA) a assuré, jeudi, au terme de ses travaux de sa première session ordinaire pour l’année 2024 avoir mis en œuvre des orientations générales définies par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement.

‘’Je me réjouis de l’adoption du rapport sur la situation économique et monétaire de l’UEMOA au 31 décembre 2023’’, a dit le ministre ivoirien des Finances, Adama Coulibaly, dont le pays assure actuellement la Présidence tournante. Il s’exprimait au cours d’une cérémonie marquant la fin des travaux.

Selon lui, ‘’ce document fournit des éléments sur l’activité économique qui est restée dynamique avec un ralentissement généralisé de l’inflation et des perspectives favorable en matière de croissance d’inflation et de stabilité extérieure’’. ‘’A cet égard, a-t-il ajouté, l’approbation des comptes de la BCEAO pour l’exercice 2023 et l’affectation des résultats financiers répondent à l’exercice de nos prérogatives au regard des missions qui nous sont dévolues par le traité de l’UEMOA et les statuts de l’institut d’émission’’.

M. Coulibaly a dit ‘’noter avec satisfaction l’adoption de la décision fixant les montants seuils complémentaires pour la mise en œuvre de la loi uniforme relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et de la prolifération des armes de destruction massive dans les États membres de l’UEMOA’’.

Il indique que ‘’cette décision vient compléter le dispositif de mise en œuvre de la loi uniforme relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et de la prolifération des armes de destruction massive dans les États membres de l’UEMOA ’après le seuil adopté par l’organe en décembre 2023’’.

Le Conseil des ministres a appliqué ‘’les articles 5 et 8 de l’annexe à la convention régissant la commission bancaire de l’UEMOA permettant le renouvellement du mandat des membres du collège de résolution’’. Selon M. Coulibaly, il a également adopté ‘’l’approbation des comptes annuels de la Banque ouest africaine de développement et de son rapport annuel au titre de l’année 2023’’.

Par ailleurs, le conseil a annoncé la nomination du représentant de la Guinée Bissau au sein du comité de politique monétaire en application des statuts de la BCEAO. ‘’Elle permet, selon M. Coulibaly, d’assurer la représentation de l’ensemble des états membres de l’Union au sein de cet organe important de la banque centrale’’.

Il a fait savoir que les échanges, sur la modification de certaines dispositions de la loi uniforme relative à la ‘’répression du faux monnayage et des autres atteintes au signe monétaire dans les États membres de l’UEMOA, seront poursuivis’’. Cette demande de modification a été introduite par le Bénin et le Burkina Faso.

CS/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DEVELOPPEMENT / Réunions de Printemps : Dakar réarffime sa volonté de “compter d’abord sur ses propres moyens”

Dakar, 21 avr (APS) – Le Sénégal a mis à profit les réunions de Printemps 2024 du FM…