Ziguinchor, 9 juin (APS) – L’université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) a organisé samedi une conférence pédagogique sur l’oralité et le patrimoine immatériel, a constaté l’APS.

Cette conférence, axée sur le thème “Patrimoine, oralité et citoyenneté dans un monde en conflit”, est une initiative de l’équipe pédagogique du département de Lettres modernes de l’UFR des lettres, arts et sciences humaines de l’université Assane Seck de Ziguinchor. Elle a été animée par docteur Massamba Gueye, spécialiste de la tradition orale.

Elle s’est tenue à l’amphithéâtre Amadou Tidiane Ba, et a été l’occasion pour les étudiants” d’être sensibilisés sur ”la richesse et l’importance du patrimoine culturel immatériel et des moyens à même d’assurer sa préservation pour les générations futures”.

“Les étudiants doivent comprendre qu’au delà des cours qu’ils suivent dans les salles et les amphis, que ces genres de manifestations prolongent ce qui se fait dans ces lieux. Ce genre de conférence permet de revivifier cette partie de l’histoire de notre pays et de l’enseigner d’une certaine manière”, a salué le recteur de l’université Assane Seck de Ziguinchor, Mamadou Badji.

Pour lui, “le thème de cette conférence est très important, surtout dans une période où nous sommes un peu partout face à des phénomènes de déstructuration de tout ce qui est un système classique”. Pour lui, “le patrimoine immatériel permet le maintien et la perpétuation de la mémoire”.

Il estime que “dans un monde en conflit, il est important que les gens s’interrogent sur leur identité, origine et sur le monde dans lequel ils vivent”.

MNF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-FISCALITE / Les nouvelles autorités invitées à élargir l’assiette fiscale pour collecter davantage de recettes (expert)

Saly, 22 juin (APS) – Le président de la section fiscale de l’Ordre national d…