Saint-Louis, 9 juin (APS) – Une cérémonie commémorant la 17e édition du décès de l’écrivain et réalisateur sénégalais, Sembène Ousmane, a eu lieu dimanche à Saint-Louis (nord), à l’initiative de Daaray Sembène, Maison de la pédagogie, de l’image et du numérique.

”La régulation coordonnée de l’audiovisuel et de l’internet : un impératif en Afrique” est le thème général de cette cérémonie organisée à la Maison de Lille de Saint-Louis.

Ibrahima Bakhoum, journaliste et formateur, a assuré l’animation de la leçon inaugurale.

Des décorations et distinction de reconnaissance pour services rendus notamment à la culture ont été décernées à Aïda Mbaye Dieng, adjointe au maire de Saint-Louis, Rokhaya Niang, actrice de cinéma, Alassane Cissé, journaliste culturel, colonel Moumar Guèye, écrivain, et à l’actrice Marie Madeleine Diallo.

”Sembène Ousmane a porté de très haut le flambeau du cinéma africain. Il faut sauvegarder ce qui reste de son héritage´´, a témoigné la lauréate, Rokhaya Niang.

La cérémonie a enregistré la présence, entre autres, des étudiants mauritaniens de l’Université populaire numérique Sembène Ousmane (UPNSO) et du directeur de la cinématographie, Germain Coly.

Né le 1er janvier 1923 à Ziguinchor, Sembène Ousmane est décédé le 9 juin 2007 à Dakar.

CGD/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-STUPEFIANTS / Kolda : 108 kg de cocaïne saisis par la douane de Kalifourou

Kolda, 15 juin (APS) – La brigade commerciale des douanes de Kalifourou (sud) a sais…