Bambey, 30 avr (APS) – Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, El Hadji Abdourahmane Diouf, a annoncé la mise en place d’un dispositif devant aider à résorber  le déficit en infrastructures à l’université Alioune Diop de Bambey (UADB).

”Toutes les revendications faites par les acteurs reposent sur le fait qu’il n’y a pas assez de salles de classes, de laboratoires, de bureaux et d’amphithéâtre à l’université Alioune Diop de Bambey. Et c’est de la responsabilité du ministre de l’enseignement supérieur de mettre ses infrastructures à la disposition des universités. A cet effet un dispositif sera mis en place pour résorber le déficit en infrastructures”, a-t-il annoncé.

En visite de travail, mardi, à l’UADB où il a rencontré toutes les composantes de l’université, le ministre de l’Enseignement supérieur a dit avoir constaté que l’institution est très en retard en matière d’infrastructures.

El Hadji Abdourahmane Diouf qui a visité les sites de Ngoundiane, de Bambey et de Diourbel a tenu une séance de travail avec les autorités de l’université, les enseignants, le personnel administratif et les étudiants pour s’enquérir de la situation de l’établissement d’enseignement supérieur.

Selon lui, il y a des chantiers qui vont être finalisés “assez rapidement” pour être mis à la disposition de l’université, précisant que les autres chantiers, ”complétement” à l’arrêt depuis longtemps, seront étudiés afin d’apporter la réponse idoine.

Concernant l’insuffisance du budget de l’université, le ministre s’est engagé à chercher des solutions pour mettre l’ensemble des acteurs dans d’excellentes conditions de travail.

La tutelle a aussi rassuré que des solutions seront apportées rapidement au déficit d’enseignants à travers le plan de recrutement de professeurs sur lequel ces équipes travaillent.

MS/OID/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…