Bélél Bamwami, 6 mai (APS) – Le fondateur de l’association Team Niintche, Mamadou Diakhaté, a décidé de construire un puits équipé d’une pompe solaire à Bélél Bamwami, un village de la région de Louga (nord), dont une fillette, Ollèle Dia, est décédée récemment en revenant d’une corvée d’eau.

Ce hameau situé près de Widou Thiongoly, un village qui accueille une base de l’Agence nationale de la Grande Muraille verte, ne dispose d’aucun point d’eau. Aussi ses habitants parcourent-ils quotidiennement plusieurs kilomètres pour aller à la recherche du liquide précieux, pour leur propre consommation et l’approvisionnement en eau de leur cheptel.

En saison sèche, l’eau se raréfie, ce qui pousse la quasi-totalité des habitants à transhumer avec leur bétail vers des zones plus humides, dans les régions de Kaolack (centre), Tambacounda (est) et Matam (nord).L’emplacement du futur puits équipé d’une pompe solaire est identifié.

C’est le cas cette année, après la faible pluviométrie du dernier hivernage. Au manque d’eau est venue s’ajouter la rareté des pâturages, ce qui a obligé l’écrasante majorité des familles de la zone à prendre le chemin de l’exode pour sauver leur bétail.

Devant cette situation, Mamadou Diakhaté a décidé de guérir le mal en le prenant par la racine. Touché par le sort des habitants après avoir visionné une vidéo de l’APS annonçant le décès tragique d’Ollèle Dia au retour d’une corvée d’eau, M. Diakhaté a décidé de doter le hameau de la défunte fillette d’un puits équipé d’une pompe solaire.

Ce samedi, il est allé de Dakar à Bélél Bamwami en empruntant une longue piste latéritique et sablonneuse par endroits, qui relie ce village à la commune de Dahra, dans la région de Louga.

Les notables de Bélél Bamwami priant pour l’aboutissement du projet de puits de Team Niintche

Malgré une panne de son véhicule, qui s’est enlisé après Mbeuleukhé, tout comme celui de l’APS, Mamadou Diakhaté, dont l’association a construit 109 puits cette année, n’a montré aucun signe de découragement. En dépit du long trajet et de la forte canicule.

Il a fait part de sa volonté de doter le village d’un puits équipé d’une pompe solaire, dans un délai d’un mois.

Le projet de Team Niintche présenté aux habitants de Bélél Bamwami

En raison de l’immense espoir que suscite son initiative, tous les notables du hameau sont venus remercier le bienfaiteur pour son geste de haute portée humanitaire.

Ils ont salué également le travail de l’APS, de sa journaliste Thillo Mamadou Sam et de son caméraman Seydina Mbaye, auteurs d’un reportage qui a donné un retentissement à la disparition d’Ollèle Dia et engendré un important élan de solidarité. Des bienfaiteurs, dont Mamadou Diakhaté, se sont portés au secours des habitants de Bélél Bamwami.

La journaliste et le caméraman de l’APS ont rencontré la défunte il y a presque un an, lors d’un reportage sur la transhumance du bétail. Elle leur avait fait part de son rêve de devenir médecin. Un rêve qui s’est brisé.

ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Thiaroye Gare : le maire mobilise les acteurs pour une réussite de la Journée d’investissement humain

Thiaroye Gare, 30 mai (APS) – Mbaye Sène, le maire de Thiaroye Gare a rencontré jeud…