Touba, 18 avr (APS) – Le marché Ocass de Touba (centre) est bien approvisionné en oignons et pommes de terre à l’approche de la fête de l’Eid-El-Fitr (Korité), a indiqué mardi le chef du service départemental de commerce de Mbacké, Dieumbe Fall .

‘’Le marché est bien approvisionné parce que dans le relevé d’hier seulement, on avait presque 700 tonnes d’oignons et presque 499 tonnes de pommes de terre positionnés dans le marché’’, a confié à l’APS M. Fall au terme d’une visite au marché Ocass.

”C’est une tradition du service de commerce, à la veille des grands événements d’effectuer le déplacement pour s’enquérir du niveau d’approvisionnement du marché Ocass”, a-t-il rappelé, précisant que pour la Korité, les denrées les plus stratégiques sont l’oignon et la pomme de terre.

Il a souligné que les prix appliqués sur le marché sont vraiment abordables. ”Le sac d’oignon coûte 7.000 francs CFA et le sac de pomme de terre varie entre 7.250 et 7.500 francs CFA. Ces prix qui sont abordables contrairement au mois passé ou les prix avoisinaient les 15 mille et 16 mille francs CFA le sac de 25 kilos”, a-t-il indiqué.

M. Fall a assuré qu’ il ne craint pas de tension sur les prix simplement parce que le marché local est très bien approvisionné en cette veille de Korité.

‘’ Au cas où il y aurait un problème, c’est peut-être avec une mévente”, a-t-il prévenu, espérant que les commerçants puissent écouler leurs stocks sur place. ” Il y a en tout cas, assez d’oignons, assez de pommes de terre et de l’huile,  de même que d’autres accessoires comme les pâtes sur le marché’’, a-t-il encore assuré,  signalant que des équipes du service vont continuer à surveiller le marché jusqu’à la veille de la fête de Korité.

Considéré comme le plus grand lieu de commerce de la commune de Touba, le marché Ocass va devoir même approvisionner d’autres marchés environnants.

‘’Si le marché Ocass, un marché d’éclatement est correctement approvisionné, dites-vous bien que les autres marchés du département de Mbacké seront correctement approvisionnés. Ce qui fait qu’il n’y aura pas de tension dans les autres marchés’’, a expliqué M. Fall, invitant les commerçants à ne pas cacher les denrées stratégiques alimentaires dans le but d’augmenter les prix.

CGD/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-ATTENTES / Popenguine : le chef de l’État invité à donner la priorité à jeunesse et à la réduction du coût de la vie

Popenguine, 20 mai (APS) – L’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye,…