Tivaouane, 25 fév (APS) – L’ Association Jamaatou Nour Assouniya (AJANA Maintenance) a signé une convention de partenariat avec l’Office national de formation professionnelle (ONFP) pour la formation  et l’employabilité des travailleurs de la Grande mosquée de Tivaouane et les jeunes de la ville en général.

La cérémonie de signature de cette convention de partenariat a été présidée, samedi, par Serigne Mame Ousmane Sy Habib, au nom du khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, et le président du comité de pilotage (COPIL) des travaux de la Grande mosquée, Elhadji Mouhamadou Makhtar Cissé, entouré des membres de ladite instance.

Le directeur général de l’ONFP  Mamadou Mounirou Ly, s’est déplacé avec tout son staff pour matérialiser ce contrat.

Mamadou Mounirou Ly, directeur général de l’ONFP et Ibrahima Famara Sylla, secrétaire exécutif de l’association de Ajana maintenance ont paraphé le protocole d’accord.

Cette convention s’inscrit dans une dynamique d’autonomisation de la Grande mosquée de Tivaouane, tout en intégrant le volet important de l’employabilité des jeunes de la communauté tidiane, issus surtout des “daaras“ (écoles coraniques), mais sans formation qualifiante.

En plus du volet spirituel, il est revenu aussi sur la dimension socio-économique du chantier, qui a employé depuis son démarrage en 2021, plus de 2.000 jeunes, en majorité issus de Tivaouane.

Selon les termes du document, il s’agira de doter les travailleurs de compétences techniques essentielles à la maintenance des infrastructures et équipements de la Grande mosquée de Tivaouane. La série de formations qui seront dispensées devront aussi profiter à d’autres jeunes et femmes de la localité, en vue de faciliter leur employabilité.

Les modules ciblés vont de la maintenance des infrastructures à l’aménagement du site, en passant par des compétences entrepreneuriales nécessaires au développement d’activités connexes, bénéfiques au lieu de culte et aux bénéficiaires.

La priorité devra être accordée, dans un premier temps, à la formation de 50 travailleurs de la Grande mosquée, aux métiers suivants de maintenance des systèmes de climatisation, d’électricité, d’hydraulique et de sonorisation.

L’ONFP prévoit de mobiliser toute son expertise pédagogique et organisationnelle, “pour une formation de qualité et à terme délivrer des titres/attestations de qualification professionnelle, reconnus par l’Etat et les entreprises, aux bénéficiaires de la formation présentant les qualifications requises“.

Les parties signataires s’engagent à assurer conjointement le suivi-évaluation, mais aussi à collaborer pour la présélection, la sélection des bénéficiaires ainsi que des modules de formation visés.

AJANA s’engage aussi à prendre en charge la location des salles de formation, les intrants et le matériel pédagogique nécessaires à la mise en œuvre du plan de formation.

La convention de partenariat dure un an et un comité de suivi sera mis en place pour son exécution correcte par l’ONFP et AJANA maintenance.

Serigne Mame Ousmane Sy a insisté, lors de cette cérémonie, sur l’importance que Elhadji Malick Sy et ses descendants accordent à la formation, à la spiritualité et au travail comme moyen de vivre dignement à la sueur de son front, à travers l’agriculture et le commerce.

Il a rappelé la célèbre triptyque “diangg-diouli-bayy” (apprendre, prier et cultiver, en langue wolof), qui résumait la vie du marabout fondateur du foyer religieux de la confrérie tidiane de Tivaouane et celle de ses descendants.

Mounirou Ly, directeur général de l’ONFP, s’est félicité de ce partenariat et a réaffirmé sa volonté et la disponibilité de sa structure à bien mettre en œuvre le partenariat qui lie les deux parties.

Le président du COPIL, Elhadji Mouhamadou Makhtar Cissé, a, à son tour, revisité à l’intention de la   délégation de l’ONFP, la composition, les missions, la vision, le modèle de gouvernance du comité de pilotage placé sous sa responsabilité.

Serigne Mame Ousmane Sy Habib  a couronné la cérémonie, en priant pour l’achèvement des travaux de la Grande mosquée de Tivaouane, mais aussi pour la paix, la stabilité et la cohésion sociale au Sénégal.

MKB/ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-SOCIETE / Dakar et Banjul invités ‘’à jouer un rôle pilote’’ dans le processus d’intégration sous-régionale

De l’envoyé spécial de l’APS, Abdou Kogne Sall Banjul, 19 avr (APS) – Le minis…