Tivaouane, 30 août (APS) – À quelques mois de l’élection présidentielle de février 2024, le renouvellement des instances du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) commence à semer la division au sein de la fédération départementale de Tivaouane (ouest), à cause d’intérêts divergents.

Trois candidats prétendent diriger la fédération PDS de Tivaouane : Elhadji Mawdo Sy Guéye, de la commune de Tivaouane, Modou Fall, le maire de Koul, et Ndiao Thiam, le maire de Pékesse.

Deux réunions ont été convoquées sans succès, dans la commune de Mboro, en vue d’un renouvellement des instances de ce parti d’opposition.

Depuis quelques années, le Parti démocratique sénégalais tente de renouveler ses instances.

La formation libérale fondée 1974 n’a pas procédé au renouvellement de ses structures depuis plusieurs années.

MKB/ADI/MTN/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Championnats d’Afrique d’athlétisme : la FSA ‘’confiante’’ sur les chances de médailles

Dakar, 20 juin (APS) – La Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) se dit confiante…